Des hackers piratent le vibreur d’un smartphone

Par posté le 17 mars 2017

Des hackers sont parvenus à pirater le vibreur d’un smartphone et à utiliser celui-ci comme porte d’entrée pour accéder à toutes les données de l’utilisateur.

p9 plus

Huawei a confirmé cette semaine avoir corrigé une importante faille de sécurité, qui permettait aux hackers de pirater un smartphone P9 Plus à distance en passant par le vibreur de l’appareil.

La vulnérabilité aurait été utilisée par plusieurs pirates pour infecter le smartphone de leurs victimes avec différents malwares dont des logiciels de rançon, exigeant de l’utilisateur un paiement pour débloquer le contenu du smartphone.

La dernière mise à jour déployée par Huawei aurait corrigé la faille et empêcherait désormais les pirates d’exploiter à nouveau la vulnérabilité.

Toutefois, on notera que ce type de vulnérabilité critique n’est pas commun. Il s’agit en effet de l’un des premiers cas documentés de piratage d’un smartphone passant exclusivement par le piratage d’un vibreur.

Si vous disposez d’un P9 Plus, et n’avez pas encore mis à jour votre appareil, songez donc à vous connecter le plus rapidement à un réseau Wifi pour télécharger la mise à jour…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>