Test – SnipperClips : de la logique et de la réflexion au programme de la Switch

Par posté le 6 mars 2017

Plusieurs jeux accompagnent le lancement de la nouvelle console de Nintendo. Si Zelda fait figure de chef de file, on retrouve également 1-2 Switch et SnipperClips. Ce dernier comprend un ensemble de mini-jeux durant lesquels les joueurs devront user de leur matière grise pour atteindre les niveaux suivants.

H2x1_NSwitchDS_Snipperclips

La Nintendo Switch est sortie le trois mars et quelques jeux l’ont accompagnée pour son lancement. C’est notamment le cas de SnipperClips, un titre qui mise sur la logique et la réflexion. Tout comme 1-2 Switch , on peut y jouer grâce aux Joy Con, les deux petites manettes de la console.

Précisons que le jeu est offert à l’achat d’une nouvelle paire de Joy Con.

La coopération, la recette du succès

SnipperClips est jouable en solo mais prend vraiment tout son intérêt à plusieurs. Le titre demande au joueur (ou aux joueurs) de contrôler un petit avatar de couleur. Celui-ci devra résoudre des énigmes qui, très vite, gagneront en difficulté au fur et à mesure des niveaux.

Pour y jouer, les utilisateurs devront chacun utiliser un Joy Con et le tenir horizontalement. Les touches sont peu nombreuses et on s’y habitue très vite : l’une permet de pivoter, l’autre de sauter, etc.

Concrètement, ce sont de nombreuses petites actions qui constituent les objectifs à atteindre. Par exemple, lors d’une partie multijoueur, il faudra se glisser dans une forme précise. Pour ce faire, il faudra découper votre personnage afin qu’il entre dans cette forme et la seule personne qui puisse vous couper est le deuxième joueur. Evidemment, ce mini-jeu constitue l’un des premiers niveaux qu’il vous sera demandé de finir afin de comprendre le fonctionnement des différentes mécaniques. Autre niveau d’apprentissage : placer un ballon dans un panier situé en hauteur. Les deux joueurs devront donc réfléchir : comment soulever le ballon pour le porter ensuite jusqu’au panier ? Monter les uns sur les autres et bouger de gauche à droite avant qu’il ne tombe est une solution. Les joueurs pourront aussi se découper afin de créer une forme qui puisse soutenir facilement le ballon dont il est question.

NSwitch_Snipperclips_02_mediaplayer_large

Et de fil en aiguille, la difficulté des différents niveaux augmentera. Très vite, il sera demandé aux participants de faire preuve de patience pour remplir l’objectif demandé.

Plus on est de fous, plus ça se complique

Lorsque les joueurs seront plus de deux, l’opération sera bien plus complexe. Il faudra dès le départ se répartir les tâches afin que chacun comprenne quel est son rôle précis. Dans le cas où un personnage rate le coche, c’est toute l’équipe qui en pâtira. D’ailleurs, les développeurs ont pris conscience de la difficulté de certains niveaux et ont donc choisi de mettre en place un système de reset très pratique et très rapide. Lorsqu’il est question de mettre une balle dans un panier par exemple, pousser un bouton offrira la possibilité instantanée de faire disparaître la balle en question et d’en relancer une nouvelle au point de départ.

Aussi, si le soft est assez intéressant en multijoueur, le jeu est moins adapté dans certaines circonstances comme lorsqu’on joue à trois : la plupart des niveaux demandant quatre joueurs, l’un des trois devra alors contrôler deux avatars, ce qui ne s’avérera pas toujours pratique. Autrement dit, il y aura quatre personnages à l’écran pour trois joueurs.

NSwitch_Snipperclips_01_mediaplayer_large

Quant aux sons, s’ils sont agréables lors de la première écoute, le fait de les entendre à plusieurs reprises (s’il faut rebooter un niveau de nombreuses fois par exemple) pourra vite lasser.

Visuellement, le jeu fait dans le classique mais propose une unité graphique cohérente : des petits avatars jaunes, roses, etc. sur un fond blanc ou coloré. Les animations des personnages ont elles aussi été travaillées. Par exemple, lorsque l’un des avatars se prend une boule de bowling sur la tête, il aura tendance à montrer sa douleur via une expression assez drôle. Il en va de même pour les mouvements : le simple fait de se baisser ou de pousser un objet offre des situations cocasses.

SnipperClips est donc un titre agréable à l’œil qui s’adresse surtout aux fans de jeux de réflexion désirant jouer en équipe.

Les + :

- La réflexion au cœur de la réussite
- La variété des niveaux
- Le système de reset : simple et rapide
- La difficulté graduelle

Les – :

- Un joueur pour deux personnages
- Les sons vite lassants

SnipperClips est un bon jeu de réflexion et de logique auquel il est possible de jouer en solo. Cependant, c’est en multijoueur que le jeu prend tout son sens. Les joueurs devront se répartir les tâches pour réussir les actions demandées comme placer un ballon dans un panier ou découper une forme pour qu’elle entre dans un espace déterminé. Si vous n’êtes pas fan de ce type de jeux, vous pouvez passer votre chemin, pour les autres, SnipperClips devrait vous proposer un challenge intéressant surtout si vous décidez d’y jouer avec des amis.

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>