Facebook : un bouton “Je n’aime pas” en test pour Messenger

Par posté le 6 mars 2017

Facebook teste une nouvelle façon de réagir à un post.

Crédit : D.R.

Crédit : D.R.

Aujourd’hui, les utilisateurs peuvent laisser un commentaire sous un statut. Ils peuvent aussi indiquer ce qu’ils pensent du statut en question via différents emojis qui symbolisent la colère, la tristesse, etc. Enfin, ils ont l’opportunité “d’aimer” ce même statut. Et cette situation pourrait encore évoluer puisque la possibilité de signifier que l’on n’aime pas un message Messenger est actuellement en phase de test.

Les rumeurs concernant l’apparition de ce fameux bouton ont été insistantes au cours des dernières années. Cependant, Facebook semble concrétiser le projet via un test. Précisons tout de même que cette nouveauté serait incorporée à Messenger et non à Facebook. Elle offrirait la possibilité de réagir à n’importe quel message via un “Je n’aime pas”. Le bouton agirait donc comme un raccourci, à l’image du pouce levé en l’air qui est déjà disponible. Pour la plate-forme Facebook, la seule et unique façon de montrer son désaccord, hors commentaire, est de laisser un “J’aime” énervé.

Si le test est bel et bien en cours, rien n’indique pour l’instant s’il est concluant ou non. Dès lors, impossible de préciser si ce nouveau bouton fera partie du service de messagerie dans les mois ou les années à venir.

Et si cela ne concerne que Messenger, c’est tout simplement pour que les utilisateurs de Facebook ne puissent pas, à l’avenir, montrer qu’ils n’aiment pas des publications émanant de publicitaires, ces dernières constituant la source la plus importante de revenus pour le réseau social de Mark Zuckerberg.

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>