La 5G en Belgique en 2020 : un très gros défi

Par posté le 1 mars 2017

Tous les acteurs du secteur devront s’entendre rapidement s’ils espèrent voir arriver la 5G en Belgique dès 2020.

Crédit photo : DR

Crédit photo : DR

Pour déployer la 5G dans certaines villes de Belgique d’ici 2020 comme le souhaite l’Europe, qui espère avoir à ce moment-là deux métropoles par pays prêtes pour cette technologie, il faudra que tous les acteurs concernés parviennent à s’entendre, ont convenu Huawei et Ericsson. Ces deux groupes, qu’avait rencontré lundi le ministre des Télécommunications et de l’Agenda numérique Alexander De Croo lors de sa visite au Mobile World Congress de Barcelone, travaillent actuellement au développement d’un tel réseau en Belgique. Le grand défi réside dans la capacité à faire fi de la résistance des différents acteurs à travailler d’une autre façon et à collaborer. Ce qui inclut les Régions, qui disposent chacune de leur propre règlementation en matière de normes d’émissions ou d’installation de pylônes, estime Saskia Van Uffelen, CEO d’Ericsson Belux.

Un avis que partage Jeffrey De Wolf, vice-président de Huawei Technologies Belgium. Si on veut être un pays innovant, il faut un cadre réglementaire pour permettre le développement et le déploiement de la 5G. Etant donné que certaines compétences en la matière sont régionales, il faut avancer de manière coordonnée, au risque de compliquer encore davantage la vie des opérateurs, prévient-il.

Le monde politique se montre plutôt réceptif à ces remarques, relève-t-il. Il sent ainsi une véritable volonté de sa part de faire quelque chose et de ne pas refaire de la Belgique le dernier pays de la classe comme ce fut le cas avec la 4G à Bruxelles notamment. « Les signes sont bons et il faut les concrétiser en s’entendant. On a deux ans maximum pour y arriver », relève ce directeur pour la Belgique de Huawei, prédisant le début du déploiement de la 5G dans le pays en 2019.

Belga

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>