L’opérateur a annoncé ce matin le lancement du premier réseau 4.5G du pays.

Crédit photo : Belga
Crédit photo : Belga

Une technologie intermédiaire

Après avoir lancé son réseau 4G+ et en attendant l’arrivée de la 5G, Proximus vient d’annoncer le lancement du premier réseau 4.5G du pays.

La technologie 4.5G permet d’atteindre un débit théorique de 450 Mbps. Dans la pratique, cette technologie permettra de télécharger un film en quelques secondes à peine sur Netflix, de jouer en ligne sans ralentissements et de surfer à la vitesse de l’éclair.

Il s’agit toutefois surtout d’un premier pas avant l’arrivée d’un réseau 5G dans notre pays.

Déploiement à Charleroi, Anvers et Gand

L’opérateur avait déjà testé cette technologie sur notre territoire national, entre le mois de mai et le mois de novembre dernier.

Les trois premières villes à accueillir un réseau 4.5G sont Charleroi, Anvers et Gand. D’autres villes devraient suivre dans les prochains mois.

Selon Proximus, le déploiement du réseau 4.5G devrait être plus rapide qu’avec la 4G+. “Contrairement à la 4G+, il s’agit d’une combinaison de plusieurs fréquences qui permet d’augmenter la vitesse de téléchargement” explique Haroun Fenaux, le porte-parole de Proximus.

Rappelons qu’en Belgique, le réseau 4G+ de Proximus couvre actuellement 39,4% du territoire. Le réseau 4G de Proximus couvre quant à lui 99,7% du pays.

Pas d’appareil compatible

Si Proximus est le premier opérateur du pays à déployer un réseau 4.5G en Belgique, il n’existe assez paradoxalement aucun smartphone compatible avec cette technologie dans notre pays à l’heure actuelle. Le premier appareil à débarquer en magasin devrait être le P10 Plus de Huawei, qui était présenté cette semaine au Mobile World Congress de Barcelone. Plusieurs nouveaux smartphones de Samsung devraient être également compatibles avec la technologie 4.5G déployée par Proximus cette semaine.