Donald Trump possède 3.643 noms de domaine pour éviter le cybersquatting

Par posté le 22 février 2017

Parmi ceux acquis par le président, on retrouve “JeSuisPoursuiviParDonald.com”.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Donald Trump est partout : sur Facebook, Twitter, dans les médias, etc. Très actif sur le web, le nouveau président des Etats-Unis possède 3 643 noms de domaine. Le but d’une telle opération ? Prévenir le cybersquatting, soit une pratique qui repose sur l’enregistrement d’un nom de domaine dans le but de nuire à quelqu’un, une association, etc.

C’est CNN qui a révélé ce chiffre en se basant sur DomainTools. Le média précise que la plupart de ces noms de domaine étaient déjà entre les mains de l’homme d’affaires avant son élection. Par la suite, d’autres ont été acquis après le lancement de sa campagne électorale, toujours pour lutter contre le cybersquatting.

Certains de ces noms de domaine dont d’ailleurs sourire. Dans cet ordre d’idées, on retrouve par exemple “TrumpFraud.org” ou encore “TrumpScam.com”, deux noms qui peuvent être traduits par “TrumpFraude” et “TrumpArnaque”. Lors de sa campagne, il a également acheté “VoteAgainstTrump.com”, soit “VotercontreTrump.com”, ce qui semble cohérent mais on constate qu’il a déjà pensé à l’avenir et à ceux qui pourraient ne plus le supporter puisqu’il a aussi obtenu “NoMoreTrump.com” (PlusdeTrump.com) et “TrumpMustGo.com” (TrumpDoitPartir.com). Mais la palme revient sans conteste à ImBeingSuedByDonald.com, soit “JeSuisPoursuiviParDonald.com”.

Evidemment, tous ces sites ne sont constitués que d’une page blanche et n’ont été achetés que pour prévenir les tentatives de cybersquatting.

L’homme d’affaires devenu président s’est déjà attiré les foudres de certains (politiques, électeurs, associations…) et ces acquisitions de noms de domaine entrent à cet égard dans une stratégie de communication qui a pour but de soigner son image.

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Un commentaire

  1. albuster

    22 février 2017 at 14 h 51 min

    Avec une connerie par jour, il peut en acheter des noms de domaines en un mandat.

    TrumpInventeUnAttentatEnSuede.com
    UnEspionRusseAuBureauOvale.com
    JeMensDoncJeSuis.com

    Et cà juste pour ce WE.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>