Suicide Squad 2 déjà dans les starting-blocks

Par posté le 17 février 2017

Mel Gibson serait l’un des quatre réalisateurs pressentis par Warner pour mettre en scène le deuxième volet de “Suicide Squad”, selon Variety et The Hollywood Reporter.

-

Mis de côté pendant plusieurs années par Hollywood, Mel Gibson se retrouve à nouveau courtisé par les grands studios américains. A en croire la presse spécialisée, Warner Bros. serait prêt à lui offrir la réalisation de “Suicide Squad 2″, suite de son film de super-méchants issus de l’univers DC qui a cartonné au box-office l’été dernier, récoltant 745M$ à travers le monde.

Ce retour en fanfare, l’Australien le doit à son dernier long métrage, “Tu ne tueras point”, nommé à six reprises à la prochaine cérémonie des Oscars, le 26 février prochain. Son film de guerre est notamment en course pour décrocher l’Oscar suprême, celui du meilleur film, mais également celui du meilleur réalisateur. Deux prix qu’il a déjà remportés en 1996 avec “Braveheart”. 

Preuve de sa réhabilitation hollywoodienne, Mel Gibson croule désormais sous les projets. L’acteur est annoncé à l’affiche de “Every Other Week-end” du Français Benjamin Rocher, de la suite de “Very Bad Dads” avec Will Ferrell et Mark Wahlberg, et de “Dragged Across Concrete” aux côtés de Vince Vaughn.

Daniel Espinosa et Ruben Fleischer également évoqués

Warner Bros. a néanmoins trois autres noms de réalisateurs en tête pour prendre les renes de “Suicide Squad 2″. Le Suédois Daniel Espinosa, derrière le film de science-fiction “Life” avec Ryan Reynolds et Jake Gyllenhaal (19 avril en France), serait également en lice, face à Ruben Fleischer (“Gangster Squad”, “Bienvenue à Zombieland”) et Jonathan Levine (“Warm Bodies”).

David Ayer, qui s’était chargé du premier volet de “Suicide Squad”, sera quant à lui occupé sur “Gotham City Sirens”, spin-off du film qui réunira plusieurs méchants DC dont Harley Quinn, campée par Margot Robbie dans l’original.

Sorti en août dernier, “Suicide Squad” suivait une équipe de crapules de la pire espèce – le joker, Harley Quinn, Deadshot – recrutés par le gouvernement américain pour des missions suicides. Ces personnages sombres, tourmentés et armés jusqu’aux dents étaient incarnés par un casting de choix, Jared Leto, Margot Robbie, Will Smith ou Cara Delevingne.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires:

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>