Dès le printemps 2017, Carolos et Namurois pourront rejoindre le réseau de fibre optique de Proximus, sans frais supplémentaires.

Crédit photo : Belga
Crédit photo : Belga

En décembre dernier, Proximus avait annoncé un investissement de 3 milliards d’euros qui lui permettrait de déployer la fibre optique dans six villes belges, dont Charleroi et Namur.

La fibre c’est quoi?

Il s’agit d’un nouveau réseau qui devrait à terme remplacer les connexions internet classiques. Son déploiement nécessite l’installation de nouveaux câbles. Cette technologie permet de faire grimper la vitesse de téléchargement à plus de 300 MB/seconde, et la vitesse d’upload jusqu’à un débit de 50 MB/seconde, soit 3 à 5 fois plus vite que ce que permettent les débits actuels.

Installation gratuite

Dès le printemps 2017, les habitants du centre-ville de Charleroi et de Namur pourront demander à Proximus de rejoindre le réseau de fibre optique du groupe. L’installation sera totalement gratuite, et les clients de Proximus auront accès à des débits nettement supérieurs sans aucun frais additionnel. La vitesse de téléchargement pourra grimper jusque 220 MB/seconde, et l’upload à 25 MB/seconde. Moyennant un supplément mensuel de 10€, les abonnés auront droit à une option de boost qui fera grimper le débit à 350 MB/seconde et la vitesse d’upload à 50 MB/seconde.

15 communes concernées dans le “grand Charleroi”

couverture charleroi 2

Dans un premier temps, seul le centre-ville de Charleroi sera desservi par le réseau de fibre optique de Proximus. 10 zones d’activité économique situées en périphérie de Charleroi devraient également être desservies dans les prochains mois. Sur le plus long terme, le “grand-Charleroi” devrait être entièrement couvert par le réseau de fibre optique de Proximus. Proximus prévoit en effet de déployer sa fibre dans l’ensemble des 15 communes du grand-Charleroi endéans les deux ans.

Les communes qui auront accès au réseau de fibre optique de Proximus dans les deux ans:

– Couillet
– Dampremy
– Gilly
– Gosselies
– Goutroux
– Jumet
– Lodelinsart
– Marchienne-au-Pont
– Marcinelle
– Monceau-sur-Sambre
– Montignies-sur-Sambre
– Mont-sur-Marchienne
– Ransart
– Roux

Redynamiser la ville

couverture charleroi

“La couverture en fibre optique est une opportunité de plus dans le redéploiement économique et urbain qui transfigure le cœur de Ville” explique Paul Magnette, le Bourgmestre de Charleroi. “Il s’agit d’une véritable plus-value pour nos institutions, nos écoles, dont bon nombre sont déjà équipées de supports pédagogiques numériques, et nos entreprises… Une chance de plus d’inscrire Charleroi dans un futur innovant.”

L’installation de la fibre optique dans le centre-ville permettra à Charleroi de se transformer en une véritable ville numérique tout en investissant dans de nouveaux projets ambitieux. En 2016, Charleroi avait déjà amorcé son tournant vers le numérique en engageant une personne chargée de coordonner le projet “Digital City” de la ville.

Pour Proximus, l’enjeu ne concerne toutefois pas uniquement la ville de Charleroi, mais aussi tous ses habitants. “La fibre optique est la technologie qui permettra à nos clients de profiter au maximum des opportunités de l’ère digitale, grâce à des vitesses de réception et d’envoi sans précédent en Belgique” explique Dominique Leroy, l’Administrateur Délégué de Proximus. “Dans les prochains mois, les habitants du centre-ville de Charleroi pourront découvrir par eux-mêmes cette expérience du haut débit pour surfer, regarder du contenu en streaming, jouer et travailler à la vitesse de la lumière. Nous donnerons à tous, y compris à ceux qui ne sont pas encore clients chez Proximus, la possibilité de se raccorder à la fibre optique sans frais d’installation.”

Egalement à Namur

couverture namur

Dans la ville de Namur, le déploiement de la fibre optique débutera également au printemps 2017. Proximus installera son réseau dans le centre-ville ainsi que dans quatre zonings de la périphérie : les zonings de Gembloux, Rhisnes, Floreffe et Naninne. Pour le moment, l’opérateur n’a pas encore précisé si les communes aux alentours de la capitale wallonne seront également desservies.

Quid de Bruxelles?

Le déploiement dans le centre-ville de la capitale a débuté. Toutefois, Proximus n’a pas encore confirmé les zones qui seront couvertes par son réseau de fibre optique dès 2017. L’opérateur devrait apporter quelques précisions sur ses plans d’expansion lors d’une conférence de presse à venir.

50% des foyers seront couverts par la fibre

Les coûts de déploiement astronomiques de la fibre optique devraient fortement limiter la couverture du réseau de Proximus. Dans un premier temps, seulement 6 grandes villes du pays seront couvertes : Anvers, Bruxelles, Namur, Charleroi, Gand et Roulers. Une fois le centre-ville desservi, Proximus étendra la couverture dans chacune des communes composant ces villes. A terme, 50% des foyers belges devraient être couverts.