Les 10 films / séries qu’il ne fallait pas manquer sur Netflix en janvier

Par posté le 4 février 2017

Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les 10 meilleures nouveautés ajoutées au catalogue de Netflix au cours des 30 jours écoulés. L’occasion de redécouvrir quelques grands classiques du cinéma, mais aussi de plus petites productions dont personne – ou presque – n’a parlé.

A Series of Unfortunate Events - La nouvelle série de Netflix

series

C’était la série qu’il ne fallait pas manquer sur Netflix en ce début d’année 2017. Et pour cause puisque cette nouvelle adaptation des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire – un incontournable de la littérature anglo-saxonne – a non seulement bénéficié d’un très gros budget mais présente également un casting savoureux avec la présence de Neil Patrick Harris dans le rôle principal. L’incontournable Barney Stinson de “How I Met Your Mother” incarne ici l’abominable Olaf, qui accueille dans son effrayante demeure trois jeunes orphelins dans le seul et unique but d’hériter de leur incroyable fortune. Si la série ne parvient pas à se classer parmi les incontournables, elle se révèle toutefois être un très bon divertissement, pour les plus petits comme pour les plus grands.

Berlin Calling – une vie de DJ

berlin calling

Nominé à plusieurs festivals internationaux, Berlin Calling est un drame du réalisateur allemand Hannes Stöhr qui nous propose de découvrir le quotidien de Martin Karow, également connu sous le nom de scène “Ikarus”, un DJ de renommée internationale qui sobre petit à petit dans les drogues et la folie et se retrouve malgré lui dans un hôpital psychiatrique.

Drôle, touchant et surtout admirablement dirigé, le long-métrage mérite le coup d’œil ne serait-ce que pour sa bande sonore extraordinaire et le talent du rôle principal qui illustre avec brio la solitude à laquelle peuvent être confrontées même les plus grandes célébrités.

Hurricane Carter – Denzel Washington dans l’un des ses meilleurs rôles

hurricane

Nominé pour un Oscar, “Hurricane Carter” reste un incontournable du cinéma des années 90. Dans ce long-métrage, Denzel Washington incarne le célèbre boxeur “Hurricane” Carter – injustement incarcéré en prison durant plus de 10 ans pour un crime qu’il n’avait pas commis. Contrairement à un Rocky, le long-métrage ne s’attarde pas tant sur les combats du boxeur mais plutôt sur son bras de fer avec la justice pour sortir de prison et l’enquête menée par ses proches, qui vont tout faire pour tenter de prouver qu’il n’était pas coupable… Un drame touchant, qui a le mérite de mélanger brillamment les genres et de réunir quelques très grands acteurs dans son casting.

Gad Elmaleh part en live – le nouveau spectacle de l’humoriste français

gad

Le célèbre humoriste français a signé un accord d’exclusivité avec Netflix pour son nouveau spectacle, qui est donc réservé aux abonnés de Netflix. Cette fois-ci, il anime son show à Montréal, pour la première fois, en parlant de deux cultures bien différentes, en osant une analogie entre la culture française et la culture américaine. En reproduisant l’univers très frenchie des Français et le monde exagéré de l’American Dream des américains, Gad nous livre un show très mouvementé et surtout très culturel. Entre perplexité et humour, l’humoriste français ponctue son spectacle par des blagues et des imitations qu’il vit au quotidien en mixant le français, l’arabe et l’anglais. Une belle réussite, que les fans de l’humoriste sauront apprécier à sa juste valeur.

Under the shadow – un film d’horreur iranien

under the shadow

Nominé à plusieurs festivals, ce film iranien mêle avec brio horreur et drame social en nous plongeant dans le quotidien d’un couple de docteurs dans une banlieue chic de Téhéran, à la fin des années 80. Abandonnée par son mari, parti au front pour soigner les troupes, Shideh doit composer avec la paranoïa de sa fille, qui croit être devenue amie avec un djinn, et la folie de la guerre. Empêchée d’exercer son métier, la jeune femme, de nature plutôt libérale, fait rapidement l’objet de moqueries des voisins.

A défaut d’être un bon film d’horreur, Under the shadow a le mérite de lever une partie du voile sur la société iranienne, ses interdits et le quotidien de son peuple en période de guerre. Une étude psycho-sociale intelligente, et plutôt divertissante, qui s’est pour le coup trouvé un distributeur inattendu en occident…

Forgetting Sarah Marshall – la comédie potache

forgetting

Drôle, touchante et incroyablement divertissante, “Forgetting Sarah Marshall” est une comédie romantique dans la droite lignée des autres œuvres de Nicholas Stoller, le réalisateur de “Get Him to the Greek” et “The Five-Year Engagement.”

Outre son casting alléchant (Jason Segel, Kristen Bell, Mila Kunnis et Russell Brand répondent présents!), le long-métrage peut surtout compter sur son scénario original, qui narre le réveil de Peter Bretter, un jeune homme dévasté par sa récente rupture avec l’actrice “Sarah Marshall”, qui tentera d’oublier son ex en partant seul pour son voyage de noces…

Philadelphia

philadelphia

Véritable classique du cinéma américain, Philadelphia a certes plutôt mal vieilli, mais reste toutefois un film incontournable. Le drame de Jonathan Demme, sorti en 1993 sur grand écran, narre le combat d’Andrew Beckett, un brillant avocat qui perd sa place dans l’un des plus prestigieux cabinets d’avocats de Philadelphie après avoir été diagnostiqué séropositif. Aidé par un autre avocat homophobe dans son combat, il tentera de récupérer des indemnités de licenciement devant les tribunaux dans un véritable bras de fer avec son ancien employeur. Un drame touchant, et qui a surtout le mérite de rappeler à quel point il pouvait être difficile de vivre avec le SIDA dans le courant des années 90 dans une société qui ne tolérait pas la différence…

A voir coûte que coûte, ne serait-ce que pour les performances de Tom Hanks et Denzel Washington…

We are young we are strong – drame à Rostock

we are young

Narrant les événements qui se sont déroulés dans la ville de Rostock, en Allemagne, en 1992, We are young we are strong est un drame qui retrace les émeutes qui se sont déroulées dans une banlieue pauvre de Lichtenhagen, où de jeunes adolescents xénophobes s’en sont ouvertement pris à des étrangers et migrants. Un film, qui à défaut d’être incontournable a le mérite de mettre en scène un joli casting avec une belle brochette de jeunes talents, et qui s’avère également involontairement d’une grande actualité…

Wargames – le thriller geek

wargames

Là encore, il faudra être assez conciliant avec la technique. Car si Wargames reste un thriller très divertissant, le film a plutôt mal vieilli. Il n’en toutefois pas moins un très bel ajout au catalogue de films de Netflix.

Relativement méconnu du grand public, ce thriller du début des années 80 narre l’histoire d’un jeune pirate informatique qui active sans s’en rendre compte un supercalculateur de l’armée américaine chargé d’anticiper les attaques de l’Union Soviétique. A deux doigts de déclencher une guerre thermonucléaire entre les deux nations, le jeune homme devra tenter d’empêcher une catastrophe, en évitant de se faire rattraper par les services secrets, lâchés à sa poursuite. Un film divertissement, qui n’est pas sans rappeler des grands classiques de l’époque comme les Goonies, Retour vers le futur ou encore Teen Wolf.

/center>

You are not you

YOU'RE NOT YOU

Finissons enfin cette sélection du mois de janvier avec un autre drame, passé relativement inaperçu lors de sa sortie dans les salles, en 2015, mais qui mérite toutefois le coup d’œil.

Basé sur le bestseller éponyme de Michelle Wildgen, “You are not you” est un drame touchant qui raconte l’étrange relation qui unit une pianiste atteinte de la maladie de Charcot et une jeune étudiante décomplexée qui se charge de ses soins. Tantôt drôle, tantôt attachant, le film de George C. Wolfe reste un bon divertissement qui séduira sans difficulté le grand public mais qui n’est toutefois pas suffisamment profond pour susciter l’engouement des cinéphiles…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Un commentaire

  1. Pingback: Les 10 films / séries qu’il ne fallait pas manquer sur Netflix en mars | geeko

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>