6 astuces pour protéger ses comptes et données

Par posté le 28 janvier 2017

A l’occasion de la journée mondiale de la protection de données, la rédaction recense quelques trucs et astuces.

hacked

Se méfier des liens présents dans les emails

Les boites mails sont inondées de messages expédiés par des inconnus. Si ouvrir ces emails ne constituera pas, dans la plupart des cas, une menace conséquente, c’est le lien qu’ils renferment qui pourra, lui, causer de nombreux dommages.

C’est notamment le cas pour les méthodes de phishing. Cette technique consiste à envoyer un message en se faisant passer pour Google, Microsoft ou une autre entité. Dans le message en question, il est soit demandé de cliquer sur un lien via un prétexte quelconque, soit d’ouvrir une pièce jointe pour une raison “X”, soit d’envoyer ses identifiants afin que l’organe de contrôle puisse vérifier leur degré de sécurité.

En d’autres mots, ces différentes méthodes ont pour but d’obtenir les identifiants de l’utilisateur afin de mettre la main sur ses données.

Utiliser des mots de passe forts

Selon une étude récente, les mots de passe les plus utilisés sont des plus basiques. On retrouve dans cet ordre d’idées : “123456″, “123123″ et “666666″ mais “google”, “password” et “qwerty” font également partie des mots de passe les plus adulés par les internautes.

Il est logiquement recommandé de varier ses mots de passe et d’utiliser des identifiants moins classiques que ceux susmentionnés. Privilégiez un mot de passe composé d’au moins un chiffre et d’une majuscule par exemple.

Ne pas communiquer ses identifiants

Certains identifiants se prêtent plus facilement que d’autres. S’il est inconcevable de partager ses identifiants Facebook, il l’est moins de prêter ceux relatifs à Netflix par exemple. En effet, un père de famille pourra les communiquer à sa femme et ses enfants. Ces derniers en feront peut-être autant avec des amis, des voisins, etc. L’engrenage pourra alors entraîner son lot de conséquences…

Une seule option : ne pas partager ses identifiants afin qu’ils ne tombent pas dans de mauvaises mains.

Soigner ses questions de sécurité

Beaucoup d’utilisateurs ne s’attardent pas sur la question de sécurité imposée par bon nombre de sites lors de la création d’un mot de passe. Or, celle-ci peut constituer une aubaine pour un pirate à la recherche des identifiants de sa victime. Un seul conseil s’impose dans cette optique : être créatif.

Activer la double authentification

Il s’agit d’une mesure de sécurité encore trop méconnue du grand public que nous avions évoquée cette semaine dans le cas de l’attaque de phishing qu’avait subi Gmail. Elle permet d’entrer un mot de passe de manière classique, dans le cas présent sur Gmail, ce qui engendrera l’envoi d’un code sur votre téléphone (par SMS ou message vocal) ou encore via l’application de messagerie dédiée. Il ne restera plus à l’utilisateur qu’à taper ce code sur Gmail pour accéder à sa boite mails.

Ne pas télécharger d’applications sur des boutiques non-officielles

Les boutiques officielles sont fortement recommandées. En effet, certaines applications commercialisées ou complètement gratuites et disponibles sur d’autres plate-formes présenteront, dans certains cas, une sécurité moindre ou auront uniquement pour but de propager un malware .

Pour preuve, rappelons le cas de Super Mario Run. Plusieurs mobinautes pensaient avoir trouvé le bon filon et téléchargeaient allègrement le jeu illégalement sur des boutiques alternatives. Résultat : ils se sont retrouvés infectés par un virus.

Journaliste @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

2 Comments

  1. Pingback: Petite revue de presse à l'occasion de la journée mondiale de la protection des données #JPD2017 | Connectés

  2. Tonton Beber

    28 janvier 2017 at 19 h 39 min

    pas trop d’accord avec la double authentification … perso je préfère avoir le moins de lien possible (si possible rien en commun) entre mon ordi et mon gsm … en cas de problème je ne perds alors qu’un seul des deux … et de toute manière JAMAIS je n’introduirai mon numéro de GSM sur un site internet !!
    à moins de réserver un GSM à ce seul usage, mais bon cela devient un peu coûteux

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>