Donald Trump a compromis la sécurité de l’Etat avec son compte Twitter

Par posté le 27 janvier 2017

Donald Trump a acquis une solide force de frappe sur le réseau social.

Crédit : @WauchulaGhost

Crédit : @WauchulaGhost

Les experts affirment que Twitter a fortement contribué à l’élection de Donald Trump. Mais d’autres faits démontrent la force des tweets du président des Etats-Unis. Pour preuve, lorsqu’il avait critiqué le constructeur automobile Ford, ce dernier avait connu une diminution de son chiffre à la bourse. Et depuis son élection, Donald Trump a également accès à un compte dédié à sa fonction : @Potus. Ce mot étrange renvoie aux initiales de “President Of The United States”. Et si ce fameux compte fait parler de lui, c’est à cause de sa sécurité qui reposait sur une simple adresse Gmail.

Pour rappel, afin de réinitialiser les identifiants de son compte Twitter, il suffit de signaler l’oubli de ceux-ci sur la plate-forme qui enverra alors un code à une adresse email spécifiée par l’utilisateur lors de son inscription. Ce code permettra alors de modifier ses identifiants afin de récupérer l’accès au compte Twitter dont il est question.

Autrement dit, un pirate ayant accès au compte Gmail de l’homme le plus puissant des USA aurait aisément pu obtenir un moyen de prendre le contrôle du compte Twitter de Donald Trump. Et comme mentionné en début de cet article, les conséquences que peuvent avoir un simple message posté, ou prétendument posté, par l’homme d’Etat peuvent être très importantes.

Qui plus est, il ne serait pas si complexe pour un hacker expérimenté de parvenir à obtenir les accès nécessaires. Par exemple, une simple manipulation a permis au hacker @WauchulaGhost d’obtenir les deux premières lettres du compte email en question comme le montre la photo de cet article.

Et CNN ajoute que @WauchulaGhost a été jusqu’à découvrir la probable adresse email de Melania Trump ainsi que celle du vice-président Mike Pence. Pour la première, l’opération n’aura d’ailleurs nécessité que… 20 minutes. Et un reporter de la BBC, Dave Lee, en a rajouté une couche en précisant qu’il avait demandé au CEO de Twitter si le président américain avait activé une authentification à deux facteurs. La réponse ? Non.

Cependant, il s’avère que l’email nécessaire pour accéder au compte Twitter de Donald Trump a été modifié et correspond désormais à une adresse officielle de la Maison-Blanche, surement plus conforme aux standards de sécurité imposés au nouveau statut du Président.

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Un commentaire

  1. Pingback: Trump : des sénateurs critiquent le laxisme sécuritaire du président | geeko

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>