Un selfie avec le signe de “paix” peut entraîner le vol de vos empreintes digitales

Par posté le 17 janvier 2017

Un professeur de l’Institut national de l’informatique révèle la dangerosité de la chose.

Crédit : AFP

Crédit : AFP

Faire un selfie avec le signe de victoire, ou “peace”, peut être considéré comme dangereux car il offrirait à des pirates la possibilité de voler les empreintes digitales de la personne présente sur le cliché. C’est ce qu’indique Isao Echizu, professeur à l’Institut national de l’informatique. Cependant, il précise que le risque n’existe qu’à partir du moment où les doigts sont visibles en pleine lumière et à moins de trois mètres de l’appareil photo du smartphone utilisé.

Le risque est d’autant plus important pour les personnes occupant des fonctions importantes pour lesquelles ces données sont primordiales. Des hackers pourraient par exemple accéder à des documents confidentiels à l’aide de la reproduction d’empreintes digitales.

Rappelons qu’en 2014, un groupe de hackers allemands avait utilisé le procédé susmentionné, soit la copie d’empreintes digitales, au détriment de la ministre de la Défense allemande, Ursula von des Leyen, afin d’accéder aux données de deux iPhone.

Journaliste @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>