Switch : comment suivre la présentation de Nintendo le 13 janvier

Par posté le 12 janvier 2017

La Nintendo Switch, qui succède à la fois à la console portable DS et à la console de salon Wii, sera présentée simultanément en vidéo et en plusieurs langues le 13 janvier (fuseaux horaires européens et asiatiques) et le 12 (fuseaux américains). Voici comment ne rien rater.

switch

La présentation aura lieu en japonais et sera au choix doublée ou visible avec sous-titres. Longue d’un peu moins d’une heure, elle commencera à 5 heures du matin (heure de Paris) le 13 janvier, soit 13 heures au Japon. Cet horaire équivaut en Californie et sur la côte ouest américaine à 20 heures la veille, le 12 janvier (23 heures sur la côte est, notamment à New York et Montréal).

Les différents sites officiels (et notamment nintendo.com/switch) représentent la manière la plus évidente d’assister à la présentation, mais également d’avoir accès à des galeries de photos et d’autres contenus après la diffusion.

Nintendo propose aussi sa chaîne YouTube (youtube.com/nintendo) ainsi que des flux en direct via Twitch (twitch.tv/nintendo) et Line (live.line.me/channels/21/upcoming/539055).

La communauté Treehouse Live proposera quant à elle une seconde diffusion sur YouTube et Twitch à partir de 15h30 (heure de Paris).

Le succès à nouveau au rendez-vous depuis “Pokémon Go”

Bien des choses ont changé depuis l’âge d’or des consoles Nintendo DS et Wii : les smartphones se sont imposés, élargissant et transformant le paysage vidéoludique comme seul Nintendo pouvait le faire auparavant.
La 3DS, qui a succédé à la DS, a été lancée en 2011 et s’est vendue à peu près deux fois moins. Un score cependant honorable si l’on considère que la Nintendo DS reste la console portable la plus vendue de tous les temps.

À la sortie de la Wii U, en 2012, sa ludothèque d’une douzaine d’excellents jeux ne l’a pas aidée à décoller. Les deux dernières consoles de Sega, la Saturn et la Dreamcast, s’étaient avérées des échecs commerciaux, qui avaient provoqué le retrait du concurrent historique de Nintendo du marché des consoles. Or la Wii U s’est à peine mieux vendue que ces deux consoles, avec 13 millions (contre 9 millions chacune). Une nouvelle contre-performance de cet acabit pourrait susciter l’inquiétude chez Nintendo.

Mais depuis le lancement de “Pokémon Go” exclusivement sur smartphones, qui a sans doute aidé “Pokémon Soleil & Lune” (3DS) à se vendre aussi bien, le géant japonais a peut-être retrouvé le secret de sa réussite.
Plusieurs rumeurs ont évoqué un prix de lancement d’environ 250 dollars pour la Switch, donné des estimations de l’autonomie de la console, et identifié des différences de rendu graphique entre la console branchée sur un téléviseur et la même utilisée en portable.

On s’attend donc à ce que Nintendo confirme ou infirme ces détails, fournisse une liste de jeux de lancement et précise où en est son jeu phare, “The Legend of Zelda: Breath of the Wild”, lors de la présentation de la Switch, à deux mois du lancement officiel en mars 2017.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Un commentaire

  1. MaxDaniels

    12 janvier 2017 at 16 h 47 min

    Les consoles mentionnées dans l’introduction ne sont pas les bonnes : ds/3ds et wii/wiiu.
    Mais de toute façon la Switch, console hybride salon/portable ne remplace pas la 3ds, portable au catalogue encore en vie, mais bien la WiiU.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>