Nintendo Switch : l’état des rumeurs avant la présentation mondiale

Par posté le 12 janvier 2017

La Nintendo Switch sera l’objet d’une seconde présentation mondiale en simultané le 13 janvier (le 12 en Amérique) et c’est l’occasion pour les aficionados de la marque japonaise d’attendre confirmation de plusieurs questions obsédantes au sujet de sa date de lancement (très certainement en mars), de son prix, de la liste des jeux disponibles au lancement, etc.

switch2

Le prix et la date de sortie

La Switch pourrait être lancée autour de 25.000 yens si l’on en croit les spéculations du Nikkei, ce qui correspondrait à un prix de lancement en Europe et en Amérique de 249€ ou 249$.

Il se murmure que la console sera disponible en deux versions, tout comme la Wii U. Selon Let’s Play Video Games, une de ces versions pourrait avoir plus de mémoire et intégrer un jeu, à un prix tournant autour de 299€ ou 299$.

“Splatoon” serait le jeu en question, mais on ne sait pas encore si c’est le seul choix possible ou s’il ne s’agit pas plutôt d’une version parmi d’autres (dépendant d’un territoire ou d’un distributeur particulier) de l’offre de lancement.

En ce qui concerne la date de commercialisation de la console, le 17 mars tient la corde pour l’Europe, toujours selon Let’s Play Video Games, qui cite des sources chez Nintendo et Ubisoft.

Les jeux

Environ 20 jeux ont déjà été annoncés pour la Switch, et une grosse demi-douzaine devrait suivre rapidement. Le calendrier de ces sorties est crucial pour le succès de la Switch, et le destin du jeu phare “The Legend of Zelda: Breath of the Wild” sera particulièrement intéressant à suivre.

En effet, le jeu fait partie de la stratégie de lancement de la console depuis avril 2016, mais les informations sont contradictoires au sujet de sa date et de ses territoires de sortie (dès le lancement de la console, ou plus tard ? s’interroge Eurogamer).

Certains jeux seraient en revanche largement plus prêts à sortir à temps : un nouveau “Super Mario”, “Just Dance 2017″, une version améliorée du classique de la Wii U “Splatoon” et une édition de l’ambitieux jeu de rôle massivement multijoueur “The Elder Scrolls V: Skyrim” ; quant à “Mario Kart 8″ et au nouveau jeu de l’univers “Pokémon”, ils sont attendus pour la fin de l’année.

Nintendo pourrait également montrer son intention de préparer l’avenir en dévoilant plus d’informations sur le très attendu “Beyond Good & Evil 2″, qui pourrait sortir en 2018 ou même plus tard.

Les performances

Nintendo est connu pour utiliser des composants peu onéreux afin de créer des consoles étonnantes, uniques et même pourquoi pas révolutionnaires.

Mais au jeu des comparaisons, elles peuvent parfois paraître moins puissantes que leurs concurrentes. C’est pourquoi on s’interroge au sujet des performances potentielles de la Switch en comparaison avec l’offre actuelle (PlayStation 4, Xbox One, PC et même smartphones les plus puissants). Selon Dale, une autonomie de trois heures au minimum de sa batterie pourrait la classer dans la même catégorie que la 3DS (source Kotaku).

Les brevets déposés à la mi-décembre confirment que la Switch disposera d’un écran tactile multi-touch, d’un bouton d’enregistrement, d’un port USB-C, d’un système de contrôle à détection de mouvement type Wii, et qu’elle exploitera la totalité de sa puissance une fois branchée sur un écran de télé.

Parmi ces brevets, on note même un accessoire d’affichage s’attachant à la tête, comme les kits de Samsung et Google dédiés aux expériences de réalité virtuelle sur smartphone.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>