Deux employés de Microsoft accusent leur employeur de les avoir forcés à regarder de la pédopornographie

Par posté le 12 janvier 2017

Les employés en question ont déposé plainte à l’encontre de la société.

Crédit : AFP

Crédit : AFP

Deux employés de Microsoft viennent de porter plainte contre leur employeur pour avoir été obligés de regarder des contenus pédopornographiques. Les deux plaignants, Henry Soto et Greg Blauert, expliquent qu’en tant que membres de l’équipe de “sécurité en ligne”, ils devaient vérifier les contenus et déterminer ce qui devait être autorisé ou non. Dans certains cas, ils devaient prendre la décision de prévenir la police, notamment lorsqu’il était question de pédopornographie. Ce sont des vidéos très brutales qu’ils ont dû regarder, certaines mettant en scène des meurtres et d’autres des actes sexuels très violents. Sans oublier celles dévoilant de la pédopornographie…

Or, si la tâche semble des plus ardues psychologiquement parlant, il s’avère, selon les deux hommes, que Microsoft préconisait des balades, de fumer une cigarette ou encore de jouer à un jeu vidéo en lieu et place d’un véritable soutien psychologique. De plus, travailler dans ce département ne résulterait pas toujours d’un choix de l’employé comme en témoigne Henry Soto. Ce dernier y a été placé de manière “involontaire”, pour reprendre ses termes. En d’autres mots, il n’a pas été informé au préalable et de manière détaillée de sa nouvelle fonction. Aussi, il ne pouvait demander à changer de service avant une période de 18 mois.

Les deux hommes ont essayé plusieurs méthodes pour faire évoluer la situation : faire part de leurs feedbacks et demander une compensation. Résultats ? Pas de réponse pour la première option et refus pour la seconde. Seuls les médecins ont reconnu la gravité de la situation et ont recommandé un congé médical pour les deux hommes.

De son côté, Microsoft assure avoir mis en place des moyens importants pour soutenir les personnes dédiées aux tâches susmentionnées.

Journaliste @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>