Test – HP Elite X3 : le smartphone business par excellence

Par posté le 11 janvier 2017

Le smartphone HP Elite X3 propose de solides arguments pour tenter de convaincre son public avec, notamment, la possibilité de faire tourner des applications Windows dans le cloud.

Le smartphone est livré avec son dock - Crédit photo : E.F.

Le smartphone est livré avec son dock – Crédit photo : E.F.

Prise de risques assumée

HP ne peut pas se targuer de posséder une grande expertise dans le milieu des smartphones. ourtant, voilà que le géant de l’informatique en lance un nouveau sur le marché : le HP Elite X3. Et les risques pris ne sont pas des moindres puisque le téléphone en question tourne sous Windows 10, un système d’exploitation qui perd de plus en plus de parts de marché sur le segment des mobiles, à un tel point que même Microsoft a cessé d’en fabriquer…

A cela s’ajoute la difficulté de vendre un smartphone facturé au minimum 699€ sur un marché hyper saturé. Autant dire que le défi étant grand pour HP! Mais l’entreprise ne vise pas, avec son X3, le grand public mais bien le marché des professionnels.

Pour se démarquer de ses concurrents, HP mise sur deux éléments dont le premier se nomme “Continuum”. Pour rappel, ce terme renvoie à la possibilité qu’ont certains smartphones de se transformer, en quelque sorte, en ordinateur. Comme le Lumia 950 XL, le HP Elite X3 peut se brancher à un écran via un dock et se transforme alors en un véritable poste de travail mobile, avec une interface Windows classique. La seconde particularité sur laquelle HP veut s’appuyer pour écouler ce nouveau modèle est la suivante : il est possible de faire tourner des applications directement dans le cloud. Autrement dit, le gain d’espace est assuré et, de plus, il devient possible de profiter de logiciels réservés jusqu’ici aux PC. Un argument intéressant sur le papier mais difficile à vendre dans la réalité puisque pour pouvoir utiliser ces logiciels, il faudra connecter son smartphone à un écran ou à la tablette X3 – l’interface des ces logiciels n’ayant pas été pensée pour un usage tactile sur un aussi petit écran. Dans la pratique, cela revient donc au même que d’avoir un smartphone et une machine hybride, du type Surface, à ceci près que l’acheteur économise quelques centaines d’euros dans l’opération en investissant dans un appareil “trois-en-un.” La véritable question est finalement de savoir s’il ne serait pas plus intéressant d’opter pour un combo iPhone ou smartphone Android / tablette Windows plutôt que pour cette solution certes économique mais pas forcément des plus pratiques.

Des caractéristiques en accord avec son public cible ?

Le smartphone reste très agréable à prendre en main malgré son grand gabarit - Crédit photo : E.F.

Le smartphone reste très agréable à prendre en main malgré son grand gabarit – Crédit photo : E.F.

Heureusement, sur le plan technique, le smartphone d’HP ne déçoit pas. Tout d’abord, au niveau de son écran. Sa diagonale de 6″ en fait un appareil de très grande taille – quasiment une première pour Windows 10 sur smartphones! Lumineux, son écran est également très agréable au toucher et idéal pour visionner des films et du contenu multimédia. Son processeur Snapdragon 820, ses 4 Go de RAM et ses 64 Go d’espace de stockage en font également un véritable monstre de puissance, capable de rivaliser avec l’iPhone 7 et le Galaxy S7 au niveau de ses spécificités. Et, grande nouveauté pour un smartphone Windows, le X3 peut être déverrouillé à la fois avec son empreinte digitale (sur le dos de l’appareil) et par scan de l’iris.

Autant dire que sur papier, le contrat est rempli. Dans les faits, le téléphone tourne sous Windows 10 et on ne peut passer sous silence le nombre réduit d’applications par rapport à la concurrence (pas de Snapchat, pas de Tinder ni de Clash of Clans, mais le public cible n’est pas l’ado typique, heureusement). Néanmoins, si le système d’exploitation de Microsoft est en perte de vitesse, il répond toujours parfaitement aux exigences des utilisateurs en termes de maniabilité.

Le smartphone est livré avec un dock offrant une connectique complète - Crédit photo : E.F.

Le smartphone est livré avec un dock offrant une connectique complète – Crédit photo : E.F.

Parmi les avantages que l’HP Elite X3 offre, on retrouve la possibilité de personnaliser son interface, comme on l’a déjà vu sur d’autres appareils sous Windows. Un détail appréciable puisqu’il permet d’organiser son écran d’accueil en plaçant les raccourcis les plus importants pour l’utilisateur en haut de l’interface.

Enfin, concernant son apparence, l’Elite X3 offre un design épuré mais qui ne colle pas nécessairement avec la cible à laquelle il se destine : la clientèle business. De fait, le bas métallisé du smartphone semble un peu trop “bling bling” – malgré le joli logo Bang & Olufsen – et l’arrière, en plastique, pèche un peu par son côté très cheap.

Le design du X3 n'est pas son plus gros fort - crédit photo : E.F.

Le design du X3 n’est pas son plus gros fort – crédit photo : E.F.

Les +

  • Une jolie fiche technique
  • Une connectique complète grâce au dock
  • Des applis dans le cloud, un concept nouveau
  • Les –

  • Le X3 arrive beaucoup trop tard…
  • … et à un prix trop élevé!
  • Un design pas très élégant
  • Peu d’utilité à avoir un smartphone 3-en-1
  • Conclusion

    En définitive, si l’HP Elite X3 ne déçoit pas au niveau de ses performances, le smartphone B2B de HP ne parvient pas à nous séduire complètement au niveau de son concept. Si proposer un smartphone 3-en-1 est en soi une excellente idée, difficile de voir un réel atout par rapport au combo smartphone / tablette hybride, tout aussi si pas plus efficace puisque donnant accès à un plus vaste parc d’applications (Android) et de logiciels (Windows 10). Opter pour Windows 10 était en soi un sacré défi. Mais la réalisation ne suit qu’à moitié, la faute sans doute à un système d’exploitation qui n’est pas encore tout à fait près à faire le grand saut sur le marché des mobiles.

    Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
    Twitter : @RmiLach

    Articles similaires

    Un commentaire

    1. Dan

      20 avril 2017 at 9 h 13 min

      Bon produit, mais qui s’est révélé défectueux après moins d’un mois.
      Une barre de pixels traverse l’écran de part en part, et gène fortement le confort visuel.
      La société qui m’a vendu l’appareil (LDLC) a refuser d’en assumer le service après-vente.
      Quant à HP, après avoir été transféré de service en service (8 numéros composés et plus de deux heures d’attente), j’ai abandonné.

      En conclusion, si vous voulez un smartphone fiable, et dont le vendeur assume ses responsabilités, fuyez HP et LDLC.

    Réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>