CES 2017 : les 5 annonces du jour

Par posté le 5 janvier 2017

La rédaction a réuni dans cet article 5 annonces marquantes.

Un vidéoprojecteur cher mais en 4K

proj

S’il nous fait déjà rêver, le nouveau vidéoprojecteur 4K de Sony présente également la caractéristique de pouvoir vous endetter pour plusieurs années. Et pour cause puisqu’il sera vendu 25.000$ au moment de sa commercialisation.

Ce projecteur mural fait partie des premiers vidéoprojecteurs capables de projeter une image 4K (et HDR) de 254 centimètres. Comme son grand frère, il peut être utilisé également en plein jour avec sa puissance de 2500 lumens.

S’il est plus petit que son aîné, le projecteur pèse toutefois toujours près de 35 kilos. Il sera disponible à la vente en magasin en avril prochain.

Une imprimante à post-it autocollants

nemonic-mangoslab-mini-imprimante-post-it-sans-fil-3
L’imprimante Nemonic de Mangoslab n’est pas comme les autres puisqu’elle permet d’imprimer de petites feuilles collantes à l’image des post-it.

L’appareil ne paye pas de mine, un simple petit cube d’une dizaine de centimètres de côté, mais permettra de satisfaire les accros aux mémos.

Nemonic se connecte aux smartphones Android et iPhone via le Bluetooth. D’ailleurs, une application dédiée existe afin d’écrire sur son téléphone ce que l’on veut imprimer. A ce propos, il est possible d’ajouter du texte mais aussi des photos ou des dessins sur les post-it.

Un robot très connecté

LG
Les robots ont aussi leur heure de gloire au CES et on commence avec le Hub Robot présenté par LG. Celui-ci est capable de communiquer avec les autres appareils connectés présents dans la maison. Cela peut aller de l’aspirateur en passant par le lave-vaisselle jusqu’à votre enceinte sonore. Concrètement, il pourra par exemple afficher ce qui se trouve dans votre frigo ou encore lancer un morceau de musique.

Pour en revenir au robot qui nous occupe, précisons qu’il utilise la reconnaissance vocale via Alexa (Amazon) que ce soit pour réaliser des tâches ou répondre à des questions. En d’autres mots, votre voix pourra ordonner au robot de modifier l’air conditionné, d’activer un appareil connecté… Il est équipé d’un écran interactif qui peut afficher différentes informations comme des images de ce que contient le réfrigérateur ou des mémos pour ne citer que ces deux exemples.

Une nouvelle Peanut qui mise sur le sommeil

sleepeanut
Vous vous souvenez sans doute du ThermoPeanut, ce petit capteur à 29€ qui permettait d’analyser la température ambiante et que nous avions eu l’occasion de tester il y a quelques mois. La startup française à l’origine de ce produit présente cette semaine à Vegas un nouvel outil d’analyse de sommeil, le SleepPeanut.

L’originalité ici vient du fait que l’accessoire est vendu à tout petit prix : il ne coûte en effet que 29€, contre généralement plusieurs centaines d’euros pour un système d’analyse de sommeil connecté.

Outre les mouvements, le SleepPeanut analyse également la chaleur du corps et les habitudes de sommeil de l’utilisateur. Il est capable de dire avec précision l’heure du coucher et du lever et d’analyser en détails les cycles de sommeil de l’utilisateur.

Un feu arrière connecté pour les motards

COSMO
Les motards devraient apprécier Cosmo Connected, qui se présente comme le tout premier feu arrière de freinage connecté.

Destiné à sauver des vies, il prévient le danger et réagit en cas de problème.

Composé de 12 leds, il s’accroche à l’arrière du casque et indique la décélération du conducteur à ceux se trouvent derrière.

D’autre part, il alerte automatiquement les secours en cas d’accident grâce à son application connectée de géolocalisation.

Cosmo Connected devrait être disponible à partir de mai 2017 en magasin et sur le site du fabricant, au prix de 99 euros.

Avec AFP

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>