Il nomme un hotspot “Galaxy Note 7″ et fait évacuer son vol

Par posté le 21 décembre 2016

Une plaisanterie de mauvais goût a causé l’évacuation d’un vol.

note avion

Envie de semer la panique dans un aéroport? Un petit plaisantin a semble-t-il trouvé la solution pour faire évacuer un vol avant même son décollage.

Serenity Caldwell, une éditrice du magazine iMore, raconte sa mésaventure. Alors que les passagers étaient sur le point d’embarquer, une hôtesse s’est rendue compte de la présence d’un hotspot wifi au nom suspect. Elle a immédiatement averti le pilote qui a décidé de faire évacuer l’avion et de repousser à deux reprises son décollage, avant d’annuler purement et simplement le vol. Et pour cause puisque le petit plaisantin à l’origine de cette mésaventure avait choisi de surnommer son hotspot “Galaxy Note 7″, laissant sous-entendre qu’il avait créé son réseau avec un smartphone Samsung.

Or, on le sait, le Galaxy Note 7 est interdit à bord des vols courts et longs courriers. Le smartphone de Samsung a été retiré de la vente en raison d’un défaut de fabrication pouvant causer l’explosion de l’appareil.

“Cela a pris environ deux heures pour que tous les passagers soient redirigés vers un autre vol” explique l’éditrice du magazine iMore. “Les gens étaient très nerveux.”

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>