Test – Redmi Note 4, le smartphone au meilleur rapport qualité / prix

Par posté le 17 décembre 2016

Devenu incontournable en Chine, Xiaomi poursuit son offensive sur le segment du mobile avec le Redmi Note 4, un smartphone au rapport qualité / prix imbattable.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Pas encore présent en Belgique, Xiaomi est devenu un acteur incontournable du marché des mobiles en Chine et en Asie grâce notamment à ses modèles d’entrée de gamme, vendus à des tarifs très compétitifs. Son Redmi Note 4 n’échappe pas à la règle. Car on le sait, le groupe chinois entend démocratiser les appareils mobiles.

Fidèle à sa réputation, Xiaomi nous livre un smartphone d’entrée de gamme au look très élégant, qui n’a pas grand chose à envier aux modèles haut de gamme. Au niveau du design tout d’abord, puisque comme son ancêtre, le Note 4 est équipé d’un châssis en aluminium aux angles biseautés. Assez lourd, le smartphone a le mérite de tenir facilement au creux de la main grâce notamment à son format de 5,5″.

Comme son grand frère, le Redmi Note 4 est équipé d’un lecteur d’empreinte digitale sur le dos, qui permet de s’identifier en faisant glisser son doigt sur sa surface. Si l’appareil est conçu d’une seule pièce, il embarque toutefois un compartiment dédié à accueillir deux cartes SIM et une carte microSD. Le port jack est également toujours au rendez-vous. En revanche, contrairement au MiPro, le Redmi Note 4 n’est pas équipé du fameux port USB de type C (réversible) mais d’un simple port USB.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Niveau performances, Xiaomi ne déçoit pas en nous livrant un smartphone aux spécificités très impressionnantes pour un modèle d’entrée de gamme. L’écran de 5,5″ affiche une définition Full HD et est à la fois lisible (même sous le soleil) et très contrasté. Au niveau du processeur, Xiaomi abandonne le Snapdragon 850 pour un processeur Helio X20. Un choix controversé mais qui prend tout son sens lorsqu’on connaît les excellentes performances de ce processeur. Comme son grand frère, le Redmi Note 4 est proposé en deux configurations, avec au choix 2 ou 3 Go de RAM. Au niveau du stockage en revanche, Xiaomi ajoute une option 64 Go qui s’avérera très utile pour ceux qui n’ont jamais vraiment adhéré au concept des cartes microSD.

Globalement, les nouveautés sont donc plutôt maigres. Plus proche d’une légère refonte du Note 3 que d’un nouveau modèle, le Note 4 se permet même de régresser dans plusieurs domaines. Au niveau de l’appareil photo par exemple, Xiaomi a remplacé le capteur de 16 mégapixels du Note 3 par un capteur de 13 mégapixels. Un choix qui aurait pu s’expliquer par la volonté du groupe de proposer un capteur plus performant dans les environnements plus sombres… Sauf que dans la pratique, on ne constate aucune réelle évolution à ce niveau. L’appareil photo du Note 4 s’en sort juste correctement, sans briller. Le bruit reste très présent sur les photos prises dans des environnements sombres, la luminosité est maladroitement gérée et le flou fait même son apparition sur certains visuels. Dans la même gamme de prix, on trouve toutefois difficilement un excellent photophone… L’appareil photo frontal de 5 mégapixels fait à l’inverse plutôt bien son travail.

Au niveau de l’autonomie, le Redmi Note 4 s’en sort en revanche très bien, avec une batterie de 41000mAh qui tiendra sans difficulté une journée complète avec une seule charge.

Globalement, le constat reste donc très positif au niveau du hardware, malgré le manque de réelle nouveauté.

Sur la partie logicielle, Xiaomi nous livre une interface maison très accessible, puisque calquée en grande partie sur celle de l’iPhone. MIUI est une interface très colorée et très agréable à utiliser au quotidien, qui pêche toutefois par un manque de fonctionnalités et des traductions parfois approximatives. Avec quelques bidouillages, le smartphone sera toutefois parfaitement adapté au marché occidental. Android oblige, il est tout à fait possible de personnaliser l’interface avec les applications et surcouches de son choix. En revanche, on regrettera le fait que l’appareil ne soit livré qu’avec Android 6.0 sous le capot.

Pour le commander, il faudra comme toujours passer par un site d’import, et en l’occurrence par le site Gearbest, qui le propose actuellement au prix de 131€ (livraison comprise).

Les +

  • Un smartphone élégant
  • Un prix imbattable
  • D’excellentes performances
  • Une bonne autonomie
  • Une interface très simple d’accès…
  • Les -

  • … mais pas adaptée au français
  • L’appareil photo
  • Les fréquences 700 et 800 Mhz, toujours aux abonnés absents
  • Pas de port USB de type C
  • Conclusion

    Affichant un rapport qualité/prix absolument imbattable, le Redmi Note 4 est un excellent smartphone dont le seul défaut finalement vient de son incompatibilité avec les fréquences 700 et 800 Mhz, qui privera certains utilisateurs de 4G. Pour le reste, Xiaomi réalise un presque sans faute en nous livrant un smartphone au look élégant, à l’autonomie exceptionnelle et aux performances très impressionnantes pour un modèle d’entrée de gamme.

    Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

    Articles similaires

    2 Comments

    1. Isodoro

      17 décembre 2016 at 18 h 43 min

      Cherchez l’erreur.

      ‹Au niveau de l’autonomie, le Redmi Note 4 s’en sort en revanche très bien, avec une batterie de 41000mAh qui tiendra sans difficulté une journée complète avec une seule charge.›

      Avec 41000 mAh il tiendrait bien entendu 10 à 15 jours avec une seule charge :)

    2. Jo

      17 décembre 2016 at 20 h 17 min

      Effectivement il s’agit d’une batterie 4100mAh. J’ai personnellement un Redmi Note 3 Pro Prime (Snapdragon 650, 3GB RAM, 32GB ROM) et je suis très satisfait, surtout au niveau de la surcouche MIUI qui est mise à jour régulièrement. La batterie tient deux jours sans soucis, sauf si vous jouez à des jeux 3D régulièrement.

      Android 6 est tout à fait suffisant, il faut arrêter de vouloir toujours la dernière version, les anciennes sont plus stables de toutes façons. La seule perte se trouve en performances où on gagne généralement un peu de version en version en raison de l’optimisation. Le Redmi 3 Pro est passé de 75k à 80k à Antutu en passant de la version 5 à 6.

      Le 3 n’est pas non plus compatible 4G 800MHz mais sincèrement, j’ai souvent du réseau 4G, la bande des 1800MHz étant assez étendue.

    Réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>