Les 5 remasters de jeux qu’il ne fallait pas manquer en 2016

Par posté le 16 décembre 2016

Les remasters ont la coté sur les consoles de dernière génération. Très généreux en 2016, les éditeurs de jeux n’ont pas hésité à ressortir leurs meilleurs titres en haute définition sur Xbox One et PlayStation 4. Petit tour d’horizon des cinq jeux qu’il ne fallait pas manquer en 2016.

Skyrim (Xbox One, PlayStation 4)

skyrim1

Sorti initialement sur Xbox 360, PS3 et PC, Skyrim a récemment eu droit à un portage sur Xbox One et PlayStation 4. Si l’évolution graphique est assez légère, le jeu ne perd rien de son côté grandiose – de ses décors superbes à ses affrontements titanesques avec des dragons. C’est toutefois surtout au niveau du contenu que Skyrim : Special Edition se démarque de la version originale puisque tous les add-ons du jeu sont compris dans cette édition spéciale. Autre très gros ajout, le jeu supporte désormais les mods sur consoles, une fonctionnalité qui justifie presqu’à elle seule un repassage à la caisse. Nouvelles quêtes et environnements sont donc au programme – décidément très chargé – de ce remaster, qui séduira autant les néophytes qui n’avaient jamais touché au jeu d’origine que les habitués de la série, sans doute ravis de pouvoir mettre la main sur une édition ultime du jeu.

Darksiders Warmastered Edition (Xbox One, PlayStation 4)

darksiders

Edité à l’origine par THQ, DarkSiders avait connu un succès mitigé au moment de sa sortie. Le jeu de Nordic Games est toutefois devenu culte quelques années plus tard, au même titre que sa suite, encourageant Nordic Games à reprendre en mains la franchise et à nous livrer des remasters des deux premiers volets sur Xbox One et PlayStation 4. Dans le fond, le jeu n’évolue guère : à mi-chemin entre le beat them’all et le jeu de rôle, DarkSiders est un jeu d’aventure épique qui plonge le joueur dans un scénario très sombre et le confronte à des boss titanesques. Si le Character Design ne plaira pas à tout le monde, le jeu trouvera assurément son public, d’autant plus qu’il est proposé à un tarif plutôt attractif (19€ sur Amazon). On notera tout de même qu’au niveau des visuels, le jeu a tout de même beaucoup vieilli malgré un léger lifting.

BioShock: The Collection (Xbox One, PlayStation 4)

bioshock

Comprenant les trois premiers épisodes de la franchise, BioShock: The Collection se veut une compilation exhaustive de l’univers de BioShock, franchise culte de 2K Games – malheureusement arrêtée après le troisième opus, suite à la fermeture du studio de développement. L’occasion pour ceux qui n’ont jamais touché à cette série de découvrir une oeuvre incontournable. Car le jeu de 2K Games est assurément un très bon FPS, qui plonge le joueur dans un univers visuel très réussi, avec une atmosphère pesante et des mécaniques de jeu intelligentes. Si les deux premiers épisodes sont très similaires, notons tout de même que 2K Games avait fait en sorte de changer les règles du jeu avec BioShock Infinite, le troisième épisode de la série, qui quittait les fonds sous-marins pour nous faire découvrir une cité suspendue. Si sur le plan visuel, le jeu n’a pratiquement pas évolué, on notera tout de même que tout le contenu additionnel des trois premiers épisodes est au programme de cette collection. La durée de vie du soft est donc assez exceptionnelle.

Assassin’s Creed : Ezio Collection (Xbox One, PlayStation 4)

ezio

Cette compilation reprend Assassin’s Creed 2, Assassin’s Creed Brotherhood et Assassin’s Creed Revelations. Les trois titres en question nous permettent donc de revivre les aventure d’Ezio Auditore, l’un des héros mythiques de la série. D’ailleurs, Ubisoft n’a pas lésiné sur le contenu puisqu’on y retrouve l’ensemble des DLC sortis à l’époque. Evidemment, c’est le deuxième épisode de la série qui bénéficie de l’évolution la plus visible : les couleurs sont bien plus vives et les jeux de lumières ont gagné en réalisme. C’est donc avec un certain enthousiasme que l’on retrouve Ezio dans la ville de Florence pour cet opus. En tant qu’Assassin, il devra donc s’infiltrer dans la cité pour tuer les templiers, principaux antagonistes dans cette saga.
Quoi qu’il en soit, ce sont des dizaines d’heures de jeu qu’offre cette collection dont il serait bête de se priver si vous n’avez jamais posé vos mains sur l’un de ces titres.

Batman Return to Arkham (Xbox One, PlayStation 4)

return

Les meilleurs jeux jamais développés sur le Chevalier noir ont été remastérisés pour cette compilation. On y retrouve donc les deux premiers softs de la série des Arkham. Le premier envoie le joueur dans l’asile d’Arkham où il devra capturer le Joker, tout juste échappé ! L’alter ego de Bruce Wayne devra donc se frotter au clown mais à bien d’autres criminels connus des fans comme Bane, Poison Ivy ou encore Harley Quinn. Le second épisode, quant à lui, propulse Batman dans les rues d’Arkham. La ville permet au gamer de découvrir des clins d’œil à l’histoire de l’homme chauve-souris. Mais outre les possibilités offertes par l’aspect open world du titre, on y apprécie surtout le gameplay. En effet, fracasser des truands n’a jamais été aussi jouissif ! Et si, en plus, c’est au nom de la justice et sous les traits du Batman…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Un commentaire

  1. Pingback: Geeko lance ses rubriques “Jeux” et “Startups” | geeko

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>