Test – Sennheiser PXC 550, l’un des meilleurs casques Bluetooth du moment

Par posté le 9 décembre 2016

Le spécialiste de l’audio allemand Sennheiser lance un nouveau modèle de casque sans fil qui entre en concurrence directe avec l’excellent QuietComfort 35 de Bose.

Elégant, le nouveau casque de Sennheiser est également très ergonomique - Crédit photo : E.F.

Elégant, le nouveau casque de Sennheiser est également très ergonomique – Crédit photo : E.F.

Le casque QuietComfort 35 de Bose a un nouveau rival de premier choix. Le spécialiste de l’audio allemand Sennheiser propose en effet un second casque sans fil – en plus de son incontournable Momentum -, qui s’adresse cette fois davantage au grand public, malgré un prix de vente flirtant avec les 400€.

Adoptant un look beaucoup plus passe-partout que le Momentum, le PXC 550 se veut avant tout un casque destiné au grand public. On sent très clairement que Sennheiser a tenu à réduire au minimum le prix de son casque en optant pour des matériaux relativement bon marché. Ainsi pas de cuir mais du simili-cuir, et un usage très modéré du métal dans la structure du casque. Cela ne l’empêche toutefois pas de rester très confortable. Englobant parfaitement les pavillons, le PXC 550 exerce une pression très faible sur le crâne et se fait facilement oublier.

Bien que ce soit Sennheiser aux commandes, on retrouve quelques fonctionnalités high-tech héritées du Zik 2.0 de Parrot, avec notamment un pavé tactile permettant de contrôler son casque du bout du doigt, en passant d’une piste à l’autre ou en augmentant et réduisant le niveau sonore. En tapotant sur la surface tactile, l’utilisateur peut également désactiver la réduction sonore pour écouter les bruits qui l’entourent. Pratique quand on est sur la voie publique!

Le casque s'allume et s'éteint lorsqu'on le plie / le déplie - crédit photo : E.F.

Le casque s’allume et s’éteint lorsqu’on le plie / le déplie – crédit photo : E.F.

Plus amusant, le casque ne dispose pas d’un bouton d’allumage. La particularité du PXC 550 vient en effet de son mode d’allumage. Le casque s’éteint et s’allume automatiquement lorsqu’on plie et déplie ses oreillettes.

Au niveau sonore, Sennheiser soigne ses clients avec un casque capable de délivrer un son d’une richesse intense. Les basses sont très clairement mises à l’honneur et le casque parfaitement adapté à l’écoute de différents styles musicaux – du rock à la pop en passant par la musique classique et le jazz. Cristallin, le son est mis en avant par un système de réduction sonore très performant. Que ce soit un filaire ou en Bluetooth, le son reste parfaitement audible. Toutefois, on regrettera une distorsion parfois perfectible – même s’il n’y a rien de très méchant à ce niveau. Comme toujours chez Sennheiser, spatialisation et latence sont au sommet de la pyramide. Le casque intègre également plusieurs modes d’écoute plutôt bien pensés et qui s’adaptent parfaitement à l’usage d’un débutant.

Enfin, terminons ce test avec un mot sur l’autonomie, qui oscille entre 25 et 30 heures. Une autonomie correcte mais légèrement inférieure à ce qu’on trouve sur les meilleurs casques du marché.

Les +

  • Des performances au top
  • L’allumage du casque par pliage/dépliage
  • Les commandes tactiles
  • Les –

  • Pas de matériaux nobles
  • Conclusion

    Belle surprise que ce PXC 550. Sennheiser nous livre un casque Bluetooth aux performances éblouissantes qui ne pêche finalement que par son look peut-être un peu trop sobre pour un casque à 400€. A ce prix, on aurait aimé retrouver des matériaux nobles. Reste que, pour ce qui est de la technique, Sennheiser nous livre l’un des meilleurs casques Bluetooth du moment, qui n’a décidément pas à rougir face au QuietComfort 35 de Bose.

    Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

    Articles similaires

    Réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>