Pas de file ni de caisse dans le supermarché du futur imaginé par Amazon, qui ouvrira ses portes au public courant 2017 à Seattle.

amazon go

En 2017, les habitants de la ville de Seattle pourront découvrir le premier supermarché d’Amazon. Couvrant une superficie de 1800 mètres carrés, le magasin ne sera accessible qu’aux clients d’Amazon.

Pour y entrer, les visiteurs devront scanner un code Q.R. avec leur smartphone. Ils se promèneront dans les rayons librement et pourront quitter le magasin une fois leurs courses terminées sans faire la file ni passer à la caisse. Des capteurs placés à la sortie du magasin permettront d’identifier tous les objets achetés dans le supermarché de manière totalement automatisée et instantanée.

Ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce supermarché d’un nouveau genre sera uniquement accessible aux clients de la plate-forme d’e-commerce. Pour y accéder, il faudra en effet disposer d’un compte Amazon et avoir installé l’application Amazon Go sur son smartphone. En quittant le magasin, le client sera automatiquement débité du montant de ses achats sur son compte Amazon.

Si le concept a de quoi laisser rêveur, nombreux sont déjà les internautes à s’inquiéter de cette vision futuriste de la grande distribution. Pour beaucoup, l’arrivée d’Amazon sur ce marché pourrait condamner les petits commerces et avoir des effets dévastateurs sur l’emploi. Si les boutiques d’Amazon embaucheront toujours des magasiniers et des agents de sécurité, il n’y aura de ce fait plus aucun personnel en charge de l’accueil des clients. Le métier de caissier disparaîtra également définitivement aux profits d’un système automatisé qui permettra de faire grimper en flèche la rentabilité de l’établissement.

Pour le client, les avantages sont nombreux. Outre l’accessibilité et la rapidité du traitement, c’est surtout la faculté de pouvoir s’approvisionner en magasin sans devoir emmener partout avec soi son portefeuille qui devrait séduire le consommateur.

Après une phase de test – débutée ce mois-ci dans sa ville natale de Seattle -, Amazon ouvrira son supermarché Amazon Go au public courant 2017. Le géant de l’e-commerce n’a toutefois pas spécifié s’il comptait ouvrir davantage de supermarchés automatisés au cours des prochains mois. Même si, on le sait, Amazon souhaite renforcer sa présence sur le terrain en ouvrant un large réseau de boutiques… Cette première enseigne dans le centre-ville de Seattle pourrait donc n’être qu’une première étape avant l’ouverture d’un vaste réseau de distribution sur le sol américain.