PlayStation VR : les 5 jeux à ne pas manquer

Par posté le 21 novembre 2016

Disponible depuis quelques jours en Belgique, le casque de réalité virtuelle de Sony déchaîne déjà les passions. Son catalogue de jeux très fourni réserve toutefois peu de surprises, à l’exception de cinq jeux sortant très clairement du lot.

EVE : Valkyrie – le space opera

eve

Déjà sorti sur HTC Vive et Oculus Rift, EVE : Valkyrie est devenu très tôt le porte-étendard de la réalité virtuelle. Le jeu de CCP Games est non seulement une franche réussite sur le plan ludique, mais aussi l’un des titres tirant le mieux parti de la réalité virtuelle. Le soft plonge le joueur au cœur d’une guerre galactique opposant plusieurs joueurs à bord de vaisseaux spatiaux suréquipés qui devront s’affronter au beau milieu de champs d’astéroïdes. Sensations fortes garanties, d’autant plus que les effets visuels sont très impressionnants et que la réalisation graphique flatte la rétine. Le joueur reste aux commandes de son vaisseau grâce à la manette de jeux. Le casque est principalement utilisé pour l’immersion du joueur, qui se sent véritablement plongé au cœur des batailles.

A noter que CCP Games propose également un spin-off de sa série, sobrement intitulé Gunjack, qui met cette fois le joueur aux commandes d’une tour de défense sur un vaisseau amiral. Plus simple, le concept reste très accrocheur et le studio parvient de nouveau à immerger pleinement le joueur dans une expérience ludique très riche, mais qui a toutefois tendance à se répéter – raison pour laquelle Gunjack n’aura d’ailleurs droit qu’à ce petit paragraphe dans cette sélection!

Les +

  • Une prise en main exceptionnelle
  • Visuellement très réussi
  • L’immersion
  • Les –

  • Le meilleur jeu PS VR n’est pas une exclu…
  • Concept répétitif par nature
  • Eagle Flight – le vol de l’aigle

    eagle

    Premier jeu d’Ubisoft compatible avec le PlayStation VR, Eagle Flight est également une très belle réussite, et surtout le seul jeu tout public à faire réellement sensation dans ce line-up de lancement. Plus qu’un jeu, Eagle Flight est une expérience sensorielle qui vous permet de survoler les rues d’un Paris abandonné à la végétation dans la peau d’un aigle. Simple d’accès, le jeu n’est toutefois pas aussi simpliste qu’on pourrait l’imaginer. La prise en main est principalement basée sur des gestes de la tête, qui sert ici à orienter la vision. Comme l’expliquent les développeurs du jeu, un aigle ne se tourne pas pour changer de direction mais se contente simplement de tourner la tête.

    Composée de plusieurs chapitres, l’aventure vous fera progressivement prendre vos marques avant de vous faire participer à une série de défis à la difficulté sans cesse plus haute. Malgré son concept répétitif, le jeu parvient à séduire grâce à son aura si particulière. La patte graphique unique d’Eagle Flight et les sensations que le jeu procure font de ce titre un incontournable de la réalité virtuelle, quelle que soit la plate-forme sur laquelle il tourne…

    Les +

  • Le style graphique
  • La prise en main immédiate
  • Les sensations de vol
  • Les –

  • Un concept assez répétitif
  • Ca manque un peu détails graphiques
  • Until Dawn : Rush of Blood – le rail shooter réinventé

    until dawn

    Davantage spin-off que suite du premier Until Dawn, Rush of Blood est un rail-shooter dans la droite lignée des Time Crisis et autres House of the Dead. Particularité du jeu : il troque l’arcade pour une ambiance lourde et univers sombre, inspirés des meilleurs films d’horreur. Comme dans tous les autres rail-shooters, le joueur se trouve sur un rail (littéralement) – il ne peut donc pas quitter le trajet prédéfini par les développeurs. Tout au plus peut-il se pencher dans une direction ou dans l’autre pour éviter un obstacle lors de quelques séances en wagonnet – sous l’œil avisé de son PlayStation Eye. Pour le reste, libre à lui d’utiliser une manette sans fil ou ses PlayStation Move pour cibler et éliminer les hordes de monstruosités qui se rueront sur lui. Visuellement très réussi, le jeu a le mérite de disposer d’un univers graphique travaillé et très inquiétant. Répétitif, le jeu parvient à sortir des sentiers battus en proposant une progression par chapitres entrecoupés de petits dialogues qui permettent aux développeurs de plonger le joueur au cœur de plusieurs ambiances. Cette approche épisodique a le défaut de rendre le scénario très difficile à digérer.

    A défaut d’être un jeu incontournable, Rush of Blood aura au moins le mérite de vous faire sursauter à quelques reprises tout en vous réservant quelques séquences d’anthologie.

    Les +

  • Un univers sombre
  • Des graphismes soignés
  • Quelques jolis sursauts
  • Une excellente prise en main
  • Les -

  • Une durée de vie assez courte
  • Quelques épisodes moins réussis
  • Le format narratif
  • Batman : Arkham VR – dans la peau du chevalier noir

    batman

    Si Batman VR est probablement le jeu le plus immersif de ce line-up, le jeu de Warner Bros se rapproche toutefois davantage d’une grosse démo technique que d’une aventure complète. Finir la quête principale ne vous prendra en effet pas plus d’une grosse heure de jeu. Mais l’expérience que vous vivrez changera sans doute à tout jamais votre opinion sur la réalité virtuelle tant le jeu parvient à plonger le joueur dans l’univers de Batman. Franche réussite au niveau de l’immersion, Batman : Arkham VR est également une jolie claque graphique et peut se vanter d’avoir droit à une mise en scène digne d’un blockbuster américain.

    Le jeu de Warner Bros serait sans doute entré dans l’Histoire si Warner avait investi davantage dans ce produit et nous avait livré un jeu en bonne et due forme, découpé en plusieurs chapitres et offrant une expérience de jeu d’au moins quatre heures. En l’état, mieux vaut donc se faire prêter le jeu plutôt que d’investir une vingtaine d’euros dans un titre que vous ne lancerez sans doute qu’une seule fois…

    Les +

  • Une immersion parfaite
  • Une mise en scène digne d’un blockbuster hollywoodien
  • Un univers graphique soigné
  • Les –

  • Une durée de vie beaucoup trop courte
  • RIGS Mechanized Combat League – combats robotiques

    rigs

    Reprenant le concept d’un MechAssault ou d’un MechWarrior, RIGS est un jeu de combats de robots très fun qui se joue exclusivement en réalité virtuelle et propose à des joueurs de s’affronter aux commandes de gigantesques mastodontes de fer dans des arènes pensées pour le multijoueur.

    Les premiers pas dans l’univers du jeu ne sont pourtant guère encourageants. Après un didacticiel interminable, le joueur participe à ses premiers combats et fait surtout l’expérience des premiers maux de têtes. Car en dépit de la taille imposante de ses machines, Rigs vous met aux commandes de robots d’une efficacité et d’une rapidité redoutables. A la fois très techniques et très rapides, les combats ont le mérite d’être également très immersifs. Mais attention, car le jeu ne convient clairement pas à tous les publics. Difficile en effet de s’adapter à la vitesse de défilement de l’image qui peut facilement créer des nausées chez certains joueurs.

    Les +

  • Une belle réussite graphique
  • Des combats techniques
  • Plutôt jouissif
  • Les –

  • Attention aux nausées…
  • Contenu assez limité
  • Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

    Articles similaires

    Réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>