Emoticônes : le hijab fait ses débuts

Par posté le 17 novembre 2016

Objectif : encourager la multiculturalité.

voile

Le consortium Unicode, qui se charge de créer chaque année les nouveaux émoticônes qui débarquent ensuite sur iPhone, smartphones Android, Facebook ou encore Skype, prend son rôle politique très au sérieux.

Outre les girafes, zèbres, bretzels, le consortium introduit cette année de nouveaux émoticônes supportant la mixité culturelle et réagissant à certaines polémiques. Le consortium marque ainsi un soutien inconditionnel aux jeunes mamans, bannies des réseaux sociaux avec leurs photos d’allaitement, en proposant un émoticône représentant un mère en train d’allaiter son nourrisson.

Plus intéressant, alors que Donald Trump vient d’être élu président des Etats-Unis, le consortium introduit un émoticône de femme voilée. Une nouveauté qui fait déjà débat sur Internet, certains internautes dénonçant une islamisation de notre vie numérique. L’objectif du consortium est pourtant bien de promouvoir la multiculturalité et le vivre ensemble. Une initiative débutée l’an dernier avec l’introduction d’émoticônes de plusieurs couleurs, censées représenter toutes les ethnies de la planète et permettre ainsi à tout un chacun de s’identifier aux émoticônes.

L’ajout d’un émoticône “femme en hijab” à la base de données d’Unicode est donc un signe plutôt positif, encourageant l’adoption dans la sphère publique des signes religieux et de la multiculturalité à l’heure où l’islamophobie est devenue un thème récurrent dans les médias.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

6 Comments

  1. Sgrol

    17 novembre 2016 at 17 h 26 min

    Ce qui me dérange personnellement, c’est que cet exercice ne soit pas exhaustif. Ou est l’emoji portant une Kippa? Ou est le pastafarien avec sa passoire sur la tête ? Le catholique avec une croix autour du cou? Et la se pose la question de savoir jusqu’où on va… pour moi, les symboles religieux étant déjà représenté dans les Emoji, pas la peine d’en ajouter. Sinon chacun pourra y aller de son petit désir selon sa culture (majoritaire ou non).

    quant à la décision de l’Unicode de varier les couleurs des Emoji, ,c’est d’une connerie sans nom. Quoi de plus neutre qu’un emoji jaune ? En quoi cela est-il favorable à une ethnie/peuple ? Je trouve qu’au contraire on souligne encore plus les différences entre les peuples et les cultures en faisant de la discrimination positive. il n’y a pas de discrimination positive, juste de la discrimination.

    @Alain Vilet : et une grande gueule au nom de la non discrimination des commentateurs qui répondent à côté de la plaque avec des arguments fallacieux. Universitaire hein… et bien elle est belle “l’élite” de demain.

  2. Candidofiore

    17 novembre 2016 at 18 h 04 min

    quand es que la mise à jour sera accessible iOS 10.2 ? Merci

  3. Lorrens

    17 novembre 2016 at 18 h 20 min

    Je reagis avec desespoir à vos commentaires racistes. Le bon vivre n’a jamais existé et ne pourra pas exister, car hypocrites que vous etes et se croyant supérieurs. Toujours à juger avec pretention et perché Dans les hautes sphères de l’humanité, la belle race quoi. De la foutaise!!! Foutez la paix aux musulmans qui ne vous demandent pas d’approuver leur religion, culture ou facon de vivre dont ils sont fiers. Pourquoi vouloir toujours juger? Je pense qu’il faudrait commencer par mettrre de l’ordre de votre vie de

  4. Lorrens

    17 novembre 2016 at 18 h 55 min

    Je reagis avec desespoir à vos commentaires racistes. Le bon vivre n’a jamais existé et ne pourra pas exister, car hypocrites que vous êtes en se croyant supérieurs. Toujours à juger avec pretention et perché Dans la haute sphère de l’humanité, la belle race quoi. De la foutaise!!! Foutez la paix aux musulmans qui ne vous demandent pas d’approuver leur religion, culture ou facon de vivre dont ils sont fiers. Pourquoi vouloir toujours juger? Je pense qu’il faudrait commencer par mettrre de l’ordre de votre vie de

  5. Claude

    17 novembre 2016 at 19 h 25 min

    Vers la banalisation? Il y a 7 ans déjà:

    Piqûre de rappel: la tribune d’Elisabeth Badinter dans le Nouvel Observateur du 9 juillet 2009. L’opinion d’une femme de gauche.

    Après que les plus hautes autorités religieuses musulmanes ont déclaré que les vêtements qui couvrent la totalité du corps et du visage ne relèvent pas du commandement religieux mais de la tradition, wahhabite (Arabie Saoudite) pour l’un, pachtoune (Afghanistan/Pakistan) pour l’autre, allez-vous continuer à cacher l’intégralité de votre visage ?

    Ainsi dissimulée au regard d’autrui, vous devez bien vous rendre compte que vous suscitez la défiance et la peur, des enfants comme des adultes. Sommes-nous à ce point méprisables et impurs à vos yeux pour que vous nous refusiez tout contact, toute relation, et jusqu’à la connivence d’un sourire ?

    Dans une démocratie moderne, où l’on tente d’instaurer transparence et égalité des sexes, vous nous signifiez brutalement que tout ceci n’est pas votre affaire, que les relations avec les autres ne vous concernent pas et que nos combats ne sont pas les vôtres.

    Alors je m’interroge : pourquoi ne pas gagner les terres saoudiennes ou afghanes où nul ne vous demandera de montrer votre visage, où vos filles seront voilées à leur tour, où votre époux pourra être polygame et vous répudier quand bon lui semble, ce qui fait tant souffrir nombre de femmes là- bas ?

    En vérité, vous utilisez les libertés démocratiques pour les retourner contre la démocratie. Subversion, provocation ou ignorance, le scandale est moins l’offense de votre rejet que la gifle que vous adressez à toutes vos soeurs opprimées qui, elles, risquent la mort pour jouir enfin des libertés que vous méprisez. C’est aujourd’hui votre choix, mais qui sait si demain vous ne serez pas heureuses de pouvoir en changer. Elles ne le peuvent pas… Pensez-y.

    Elisabeth Badinter

  6. Pingback: Emoticônes : le hijab fait ses début  – Aymen Droid

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>