5 raisons pour lesquelles la Switch va décevoir les gamers

Par posté le 3 novembre 2016

La nouvelle console de Nintendo fait beaucoup parler d’elle et ce, autant en bien qu’en mal.

switch1

La Nintendo Switch a été révélée au monde entier par le biais d’un trailer de trois minutes. Si ce dernier a rendu beaucoup de joueurs euphoriques face à cette nouvelle innovation technologique, de nombreuses raisons nous font désormais craindre le pire.

1) Le catalogue de jeux

La Wii U a connu une déconvenue et l’une des raisons du naufrage est sans aucun doute son catalogue de jeux très réduit. De console en console, les exclusivités Nintendo ont toujours éprouvé les pires difficultés à concurrencer Sony et Microsoft. De plus, des jeux disponibles sur les autres poids lourds du milieu ne se retrouvaient pas au sein du line-up de Nintendo.

Seule l’annonce de Nintendo quant aux éditeurs partenaires de la console peut permettre aux fans d’espérer.

2) Une mauvaise stratégie de communication

On ne pouvait qu’applaudir la nouveauté concernant la publicité de la nouvelle console de Nintendo : aucune information ne fut confirmée à son propos et il fallut attendre le premier trailer de présentation qui créa un buzz conséquent. Cependant, la bonne idée s’arrête là.

Si la vidéo de présentation de la Switch laissait penser le contraire, il s’avère que les images de jeux dévoilées n’étaient que des images d’illustration. Par exemple, Bethesda s’est empressé de préciser qu’aucune production de l’éditeur en question n’était pour l’instant confirmée sur la console et ce, malgré les images de Skyrim visibles dans le trailer de la Switch. On peut donc déceler une communication non-maîtrisée entre le constructeur et les éditeurs de jeux vidéo.

3) Une technologie qui a encore tout à prouver

Pour beaucoup, la nouvelle Switch correspond à ce qu’aurait dû être la Wii U. Or, il s’agirait dans le cas présent de la première véritable console hybride : mi-console de salon, mi-console portable. Cette dernière aurait donc encore tout à prouver et l’entreprise Nintendo nous a déjà prouvé qu’elle était capable du meilleur comme du pire en matière d’innovations. Pour preuve, la Wii U qui avec son écran intégré, n’aura jamais convaincu les joueurs dans leur ensemble.

4) Le prix

La PS4 ne cesse de descendre de prix puisque bientôt sortira la PS4 Pro. Il en va de même pour la Xbox One avec l’arrivée de la Xbox Scorpio… Et Nintendo ne s’est jamais gêné pour commercialiser ses consoles au prix de la concurrence (ou presque). Or, à l’heure de la crise, l’un des facteurs importants à prendre en compte est le portefeuille du client.

5) Caractéristiques assez faibles

Les premières rumeurs concernant la Switch font état de 32Go dédiés au stockage. A l’heure de la 4K, cette donnée laisse craindre le pire étant donné que certains jeux 4K nécessitent plus de 30Go. On peut donc également partir du principe que la console ne devrait pas bénéficier de cette résolution.

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

8 Comments

  1. Picas

    3 novembre 2016 at 8 h 20 min

    L’usage du conditionnel dans le titre et tout le long de l’article eut été judicieux car jusqu’à présent, rien n’a été confirmé sur la Switch à part son concept…

  2. seb

    3 novembre 2016 at 8 h 38 min

    Je dirai comme plus haut, on a l’impression avec le titre d’avoir plus d’info et en fait, rien du tout.
    On a juste un article à clic.

  3. Alphonse

    3 novembre 2016 at 8 h 58 min

    “Or, à l’heure de la crise”

    Oui c’est sûr que c’est la crise quand les gens s’achètent une console à passer 300euros.

    Pour le reste de l’article je me tais, ça a été dit dans les commentaires précédents.

  4. Mii

    3 novembre 2016 at 8 h 58 min

    Le coup du “à l’heure de la 4K” est magnifique aussi! Vous n’êtes pas sans savoir qu’aucune machine n’est aujourd’hui en capacité de faire tourner nativement des jeux en 4K! Le 4K marketing de Sony et Microsoft n’est aujourd’hui lié qu’au coté multimédia de la chose (stream depuis des plateformes de diffusion voir même lecteur BR4K pour la OneS uniquement).

    Le stockage limité à 32Go n’est pas une fatalité! C’est déjà le cas sur WiiU et une simple clé USB ou un disque dur branché à la console permet d’étendre la capacité de stockage à moindre coûts! Chose intéressante, ca permet même de proposer un tarif de vente moindre…

  5. Swokor

    3 novembre 2016 at 10 h 23 min

    Que des fausses info dans ton article…

    1) Catalogue de jeux : https://i.redd.it/juazb2a89ftx.jpg

    2) Une mauvaise stratégie de communication : au contraire, tout le monde a compris le concept de la console en 3 min. Bien évidement que c’est des images ajoutés en post prod. Bethesda n’a pas confirmé Skyrim SE mais sortira bien des titres sur la consoles (présent dans la liste des partenaires).

    3) Une technologie qui a encore tout à prouver : La Wii U était pas bon dés le départ dans son concept et au final l’écran a été exploité correctement que pour les jeux Nintendo. La c’est une console Nvidia Shield like, qui a déjà prouvé ces capacités.

    4) Le prix : Toujours 100€ moins cher que les concurrents c’est le même prix peut-être ? Ensuite la PS4 Pro et XBO Scorpio sont des upgrade des précédentes générations. La Switch c’est une nouvelle génération.

    5) Caractéristiques assez faibles : Sachant que les jeux seront sur des cartes (SD?) et non des disques. Pas besoin de capacité de stockage montreuse. Et oui il faut pas s’attendre à avoir à avoir du 4K. Ce qui serait top c’est 1080p et bridé à 720p en mode portable. Nintendo n’a jamais voulu prétendre à faire une console qui serai un PC bridé comme le sont la PS4 et la XBO :)

    Bref ton “article” est très mauvais, déjà orienté, pute à click. “Journaliste indépendant”, je souhaites que tu le restes le plus longtemps possible.

  6. Snatch

    3 novembre 2016 at 11 h 03 min

    Les gros Fanboys Nintendo qui viennent en masse vilipender de fausses informations. L’article est totalement objectif et réaliste quand à la stratégie désastreuse de Nintendo.

  7. Dr.W.

    3 novembre 2016 at 19 h 09 min

    Ce n’est pourtant clairement pas du tout objectif et réaliste avec un titre pareil …

    J’invite les lecteurs à visionner les très bons Un Drop Dans La Mare : https://www.youtube.com/watch?v=x5cQFbL9928

    “décevoir les gamers”… un vrai “gamer” ne se limite pas à une seule console, mais s’affranchit du support pour s’intéresser aux jeux.

    Or, une console Nintendo peut très bien servir de machine d’appoint, en compagnie d’un PC (merci Steam), puisque les jeux actuels sont d’innombrables remakes & autres remasters pseudo HD qui sortent tôt ou tard sur PC (et en HD, à plus de 60FPS au moins pour le confort du joueur). Comptez donc le nombre de jeux réédités (plein tarif évidemment…) qui proviennent des générations précédentes… Notez que Nintendo n’y échappera sans doute pas, et éditera ses jeux Wii U pour Switch assurément (ils se sont bien engagés malheureusement à la mode des DLC …).

    Quant au 4k… cet argument [marketing] honteusement utilisé, lorsqu’on regarde les statistiques de personnes équipées d’un écran 4K (cf. les statistiques sur Steam notamment), il y a de quoi rire – d’autant qu’il ne s’agira pas vraiment de la 4K chez Sony & Microsoft.

    Sur ce, nous verrons bien, mais ne crachons déjà pas sur un “outil” que nous n’avons même pas essayé, joué véritablement…

  8. Floris

    4 novembre 2016 at 19 h 50 min

    Alors n’importe quel bon gamer et même h/gamer sait à qui s’adresse Nintendo leurs cible ne sont pas les gamer de 1, de 2 on achete une nintendo pour les Mario, Zelda et compagnie, de 3 pas besoin de 4k chez Nintendo et d’ailleurs qui à une tv 4k ? Le nombre gens qui me disent qu’ils vont acheter une ps4 pro ou xbox scorpio mais qui n’ont pas la tv 4k. C’est hilarant… Et puis ya la 8k qui arrive. Lol c’est à pleuré. Ya pas de crise et cet article c’est du pipi de chat. Gislaine, martinique.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>