Plus de 1000 heures de contenus originaux devraient être produites en 2017.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

En quête de croissance, Netflix mise plus que jamais sur ses productions maison pour attirer de nouveaux abonnés. Le service de streaming avait déjà dépensé plus de 5 milliards de dollars pour produire 600 heures de contenu original en 2016.

L’entreprise a annoncé cette semaine qu’elle doublera presque la mise en 2017 en produisant 1000 heures de contenu original.

L’investissement ne sera toutefois pas proportionnel puisque Netflix ne dépensera qu’un milliard de plus pour 400 heures de contenu supplémentaire.

Outre des séries à gros budget (Daredevil, Narcos, Marco-Polo), le service produit également des films (Battle of Jadotville, ARQ, Hush), des documentaires (Planet Earth 2) et des one man shows.

Rappelons que Netflix s’est engagé auprès de ses abonnés à se diriger vers une offre globale, qui serait identique dans chaque pays.

Pour ce faire, il souhaite développer ses productions propres et réduire la proportion de contenu sous licence. C’est la raison pour laquelle le nombre de films est en constante diminution aux Etats-Unis et que le catalogue américain de Netflix a perdu près de la moitié de son contenu.

On notera par ailleurs qu’outre les productions maison, Netflix souhaite également utiliser son budget de six milliards de dollars pour faire quelques jolies acquisitions. Le service avait par exemple mis la main sur le film belge Belgica, pour lesquels il a acquis les droits d’exploitation en-dehors du Benelux et des pays limitrophes.