Test – Redmi 3S : un smartphone élégant à tout petit prix

Par posté le 10 octobre 2016

Connu pour ses téléphones bon marché, le géant chinois Xiaomi lance une nouvelle offensive dans le milieu de gamme avec son Redmi 3s, un smartphone élégant, aux performances impressionnantes et à l’autonomie surprenante.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Plus petit, plus léger et plus autonome

Vous vous souvenez sans doute de l’excellent Redmi Note 3 de Xiaomi, ce smartphone “bon marché” qui a connu un succès fulgurant en import, fin 2015. Le constructeur chinois repart aujourd’hui à la charge avec une refonte de son modèle le plus populaire, entièrement repensé pour les utilisateurs qui préfèrent les petits écrans.

Sensiblement plus petit que son ainé – le modèle 3s dispose d’un écran de 5″, contre 5,5″ pour le RedmiNote 3 -, le nouveau modèle présente comme principal atout d’être plus facile à prendre en main, plus léger et de disposer d’une autonomie sensiblement supérieure. Car si la taille d’écran a diminué, la capacité de la batterie, elle, a augmenté, passant de 4050 à 4100 mAh. Une augmentation minime certes, mais suffisante pour améliorer l’autonomie du smartphone de manière significative. Désormais, n’importe quel utilisateur tiendra sans difficulté une journée complète avec la batterie du Redmi 3s. En faisant attention, il est même possible de tenir jusqu’à deux jours avec une seule charge…

Un design très élégant

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Au niveau du design, Xiaomi conserve le design caractéristique du Redmi Note 3. Disponible en plusieurs coloris, le smartphone du constructeur adopte un look résolument moderne avec un joli boitier en métal et un style très épuré qui n’est pas sans rappeler celui des produits d’Apple. On sera d’ailleurs assez étonné de retrouver au dos du smartphone un lecteur d’empreinte digitale – assez rare sur les modèles d’entrée de gamme -, qui a l’immense atout de s’intégrer parfaitement au design du smartphone.

Au niveau des performances, Xiaomi ne lésine pas non plus sur les moyens et nous livre un modèle très performant qui embarque un processeur Snapdragon 430, 2 Go de RAM et 16 Go d’espace de stockage. Comme à son habitude, l’utilisateur est libre d’ajouter une carte mémoire pour augmenter la capacité de stockage de son smartphone. Toutefois, la coque du smartphone n’est pas amovible et il n’est donc pas possible de remplacer la batterie du terminal. Si la présence d’un processeur Snapdragon est plutôt une bonne chose, on regrettera toutefois que l’appareil peine à s’en sortir avec les jeux exigeant de fortes ressources. Certes, le processeur de Qualcomm permet une navigation d’une fluidité exceptionnelle mais on ressent toutefois quelques petits ralentissements lorsque l’on fait tourner des jeux ou des applications plus lourdes, ou lorsqu’on passe trop souvent d’une application à l’autre. Pour un smartphone à moins de 150€, le Redmi 3s reste toutefois un appareil très bien équipé!

Taillé pour la photographie

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Au niveau de la photo en revanche, Xiaomi réalise pratiquement un sans faute avec un capteur de 13 mégapixels au dos qui s’en sort très bien de jour comme de nuit, et un capteur de 5 mégapixels à l’avant, idéal pour réaliser de superbes selfies. A ce prix, il s’agit d’une excellente configuration, et la maîtrise du constructeur est impeccable. Extrêmement rapide, l’autofocus est également d’une efficacité redoutable.

En dépit de sa faible résolution – Xiaomi a opté pour la haute définition -, l’écran du Redmi 3s s’en sort également très bien avec une colorimétrie presque parfaite et une haute luminosité qui permet au propriétaire du smartphone de l’utiliser même en plein soleil.

Android 6.0 sous le capot

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Au niveau du logiciel, Xiaomi mise sur une interface toujours très épurée, qui n’est pas sans rappeler iOS. Très élégante, la surcouche du constructeur est également globalement assez fluide et permet un haut niveau de personnalisation malgré l’absence de tiroir à applications. On appréciera le fait que Xiaomi ait pris la peine de livrer l’une des dernières versions du système d’exploitation avec son smartphone, puisqu’Android 6.0 est installé sur l’appareil.

En revanche, difficile de valider le choix du constructeur d’opter encore et toujours pour ce bon vieux port microUSB. A l’heure ou Huawei, Samsung ou encore LG lancent des gammes complètes de smartphones équipés du fameux port USB de type-C réversible, Xiaomi s’entête à conserver ce bon vieux port microUSB, nettement moins pratique au quotidien mais qui conserve toutefois l’atout de la compatibilité avec une large gamme d’accessoires.

Comme les autres smartphones de la marque, le Redmi 3s est disponible uniquement en import. Pour le commander, direction un site d’import comme Gearbest, qui a le mérite de proposer des livraisons depuis son hangar européen et qui le propose actuellement au prix de 125,89€ avec le coupon “RedmiS”.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Conclusion

Malgré son prix doux, le Redmi 3s n’a pas à rougir face aux modèles à 300€ vendus dans le commerce. Très élégant, ce modèle “petit format” a le mérite de disposer d’une fiche technique plutôt impressionnante, de proposer une excellente autonomie et surtout de s’imposer comme l’un des meilleurs photophones d’entrée de gamme. A moins de 150€, il s’agit sans aucun doute d’une excellente affaire!

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

3 Comments

  1. Jerome

    11 octobre 2016 at 14 h 46 min

    Bonjour,
    Pour info, ce téléphone est bien un Redmi 3s et non un Mi 3s (grosse différence). De plus, ne devriez-vous pas mentionner le fait que ce téléphone n’a pas de bande 4G 800mhz et n’est donc que très peu compatible avec les réseaux belges?

  2. Robby

    10 janvier 2017 at 12 h 52 min

    Il existe une version 4G 800mhz (B20) en 3/32 pour environ 130€ ;)

  3. Matthieu

    25 janvier 2017 at 22 h 44 min

    Pas de stabilisation optique je pense que vous avez confondu focus rapide et stabilisation, du flou à cause d’un soucis de focus en basse luminosité et ça bave de partout toujours dans les mêmes conditions.L’écran est un simple HD (720p) pas du full HD. Ne nous méprenons pas ce n’est pas un milieu de gamme mais plutôt un haut du panier du bas de gamme. Certes pour le prix c’est pas mal, mais faut pas vendre ce tel comme étant un ténor de la photo, il est juste ridicule face à un S7 ou un LG G5 (pour ne parler que des smartphones sous android).

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>