Minecraft, c’est l’un de ces jeux vidéo qui réussit à étendre sa longévité encore et encore. C’est le cas de peu de sagas vidéoludiques tant les joueurs  finissent par se lasser à un moment ou un autre. En tout cas, Microsoft ne veut pas en arriver là, c’est pourquoi la firme a décidé de largement miser sur la franchise.
minecraft
Minecraft est un jeu qui a déjà rapporté beaucoup d’argent à son propriétaire, à savoir Microsoft. Acheté par la firme de Bill Gates en 2014 pour 2.5 milliards de dollars, le jeu ne cesse de voir son nombre de fidèles augmenter.
Si, au départ, l’acquisition du jeu par Microsoft avait posé beaucoup de questions quant à sa possible future exclusivité sur Windows Store, il n’en fut rien puisque Minecraft est disponible sur de nombreuses plateformes aujourd’hui. On peut même en profiter via le Samsung Galaxy Gear VR.
L’une des têtes pensantes de Microsoft, Matt Booty, y voit une plateforme dédiée à l’innovation car elle encourage la créativité des joueurs. “Aussi, toute une génération de jeunes est en train de grandir avec ce jeu. Minecraft est une représentation du monde tel qu’il est perçu par ses joueurs.”
Et à ce propos, la marque “Minecraft” pourrait atteindre une longévité jamais vue, de l’ordre d’un siècle, à l’image de Mattel et ou encore de Lego, sociétés créées en 1940, dont les produits se vendent toujours.

Matt Booty ajoute que, selon lui, Minecraft aura une durée de vie similaire : “Les décisions prises ont le potentiel d’affecter le jeu pour les 5 ou 10 prochaines années.” En effet, de nombreuses décisions de la firme américaine ont été prises depuis lors : limitation de la publicité dans le jeu, la franchise reste ouverte au modding, accessible sur mobiles, etc.

Et le futur continuera, apparemment, a amener son lot de nouveautés. Parmi celles-ci, on remarque que l’entreprise continue de travailler sur  “Minecraft Realms”, un service payant par lequel les joueurs de peuvent profiter du jeu ensemble en créant leur propre monde, où qu’ils se trouvent dans le monde.

Notons également que la plus grosse difficulté qui fait face à Microsoft est l’âge. C’est-à-dire que plusieurs générations différentes de joueurs s’adonnent à Minecraft et qu’il est donc nécessaire de contenter chacun des utilisateurs afin de leur donner envie de prolonger l’aventure. Défi qui, jusqu’à présent, est réussi.