Tout ce qu’il faut savoir sur Spectacles, les lunettes connectées de Snapchat

Par posté le 25 septembre 2016

Snapchat change d’identité et se lance dans la fabrication de wearables avec “Spectacles”, ses premières lunettes connectées.

spectacles

Fraîchement dévoilées par Snapchat – ou plutôt Snap, puisqu’il s’agit du nouveau nom de l’entreprise américaine – les lunettes Spectacles n’ont pas grand chose en commun avec les lunettes connectées de Google. Contrairement aux Google Glass, elles ne permettent pas de surfer sur le web ni d’utiliser des applications, mais uniquement d’enregistrer de courtes séquences de 10 à 30 secondes pour les partager sur le réseau social.

Equipées de deux caméras qui couvrent un angle de vision de 115 degrés, les lunettes se définissent selon ceux qui les ont déjà approchées comme une sorte de GoPro qui aurait été entièrement repensée sous la forme d’un wearable – un accessoire que l’on porte au quotidien, comme une montre, ou des lunettes de soleil.

Pour lancer un enregistrement, l’utilisateur doit simplement passer son doigt sur un bouton. Un LED lumineux s’allume alors juste à côté de la caméra pour indiquer aux passants que le porteur des lunettes est en train d’enregistrer un snap. Les images sont transférées directement sur le smartphone de l’utilisateur via une connexion Wifi (ou Bluetooth) ou stockées directement sur les lunettes si l’utilisateur a oublié son smartphone à la maison.

En théorie, les lunettes Spectacles sont censées tenir une journée complète avec une seule charge. Elles seront toutefois livrées avec un petit boitier de chargement qui permettra de recharger les lunettes on-the-go, jusqu’à quatre fois avec une seule charge.

spectacles2

Pour l’heure, Snapchat n’a pas encore communiqué de détails sur la qualité des images, ni sur le nombre d’exemplaires des fameuses lunettes qui seront produites. Il semblerait que les lunettes Spectacles soient avant tout un fantastique coup de pub pour le réseau social, qui les produira en quantité limitée. L’accessoire se destine avant tout aux blogueurs, influenceurs et aux people, malgré un prix de vente très compétitif (130$).

On ignore actuellement de quelle manière l’accessoire sera commercialisé.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Un commentaire

  1. Pingback: Les lunettes connectées de Snapchat vendues dans des distributeurs automatiques | geeko

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>