Voici à quoi ressemble l’internet nord-coréen

Par posté le 22 septembre 2016

La Corée du Nord présente l’un des systèmes dictatoriaux les plus répressifs qui soit. Une erreur de configuration permet aujourd’hui au reste du monde d’observer ce que renferme « leur » Internet.

cul

On devrait presque parler d’Intranet puisque l’Internet nord-coréen n’est pas celui utilisé par le reste du monde. Le dictateur Kim Jong-un tient à garder la main mise sur son pays, ce qui explique logiquement cette décision de ne pas donner à ses concitoyens un accès au web international.

Cependant, une erreur de configuration a permis de voir à quoi ressemblait le web nord-coréen. L’un des serveurs DNS du pays a accepté le transfert dans l’espace DNS mondial.

Comme vous vous en doutez, pas de Facebook ni de Youtube en Corée du Nord. Le régime a même mis en place son propre réseau social, appelé StarCon. Il en va de même pour Netflix qui a sa propre copie.

Les chercheurs qui ont eu l’occasion de parcourir le web nord-coréen ont découvert qu’il n’y avait qu’un nombre restreint de domaines .KP : seulement 28 pour être précis et la plupart sont des liens morts. Seuls certains sont encore actifs comme un site dédié à la cuisine. Parmi ces 28 noms de domaine, on retrouve un site d’informations où plusieurs photos du leader nord-coréen sont visibles, un autre ayant trait aux lieux de cultes, un autre destiné aux séniors, etc.

film

Un unique site est alloué à une entreprise commerciale : Sili Bank. Celle-ci propose des offres de service de courrier électronique mais uniquement pour le marché nord-coréen.

Quoi qu’il en soit, cette erreur pourrait couter très cher à son responsable quand on connaît la manie du régime qui consiste à exécuter tous ceux qui commettent des erreurs.

cor4

cor3

cor2

cor

Rémi Lach

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>