La Commission européenne promet la disparition des frais d’itinérance dès le mois de juin 2017

Par posté le 21 septembre 2016

Dès le mois de juin 2017, les frais de roaming devraient totalement disparaître du paysage européen. Pour éviter toutes formes d’abus, la Commission européenne a également mis en place plusieurs garde-fous, en prévoyant notamment des sanctions pour les citoyens européens qui tenteront de se procurer des abonnements à bas prix à l’étranger…

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Si les tarifs en roaming ont fortement diminué au sein des pays de l’Union Européenne, surfer depuis l’étranger peut encore mener à de vilaines surprises sur la facture mensuelle. La Commission Européenne, qui avait déjà forcé les opérateurs à baisser leurs tarifs juste à temps pour la période estivale, a confirmé ce mercredi 21 septembre que les frais d’itinérance disparaîtront complètement du paysage européen d’ici le mois de juin 2017.

Le texte, qui doit encore être négocié à plusieurs niveaux, introduit plusieurs garde-fous qui devraient logiquement satisfaire les opérateurs. Il est ainsi question de vérifier la consommation de chaque utilisateur pour s’assurer qu’ils n’utilisent pas davantage leur abonnement téléphonique à l’étranger que dans leur propre pays. De nombreux opérateurs craignaient en effet de voir leurs clients fuir vers des opérateurs étrangers proposant des offres plus alléchantes, notamment dans les pays d’Europe de l’Est. Les abonnés qui consommeront davantage de données depuis l’étranger seront avertis par leur opérateur avant de se voir imposer des frais d’itinérance de 4 centimes par minute de communication, un centime par SMS et 0,85 centime par Mo de données.

A l’heure actuelle, la Commission européenne impose déjà aux opérateurs de ne pas dépasser un seuil de facturation de 2 cents par SMS / 5 cents par Mo de surf et 6 cents par minute d’appel.

Certains opérateurs ont par ailleurs déjà pris les devants. C’est le cas notamment de Scarlet, qui était le premier opérateur belge à tirer un trait sur les frais d’itinérance, et d’Orange, qui a offert le roaming gratuit à tous ses abonnés durant la période estivale. Une initiative couronnée de succès puisque plus de 200.000 abonnés ont activé l’option de roaming gratuit sur leur mobile!

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>