IFA 2016 – Garmin présente une montre connecté de luxe

Par posté le 28 août 2016

Garmin introduit en marge du salon de l’IFA de Berlin un nouveau modèle de montre connectée aussi élégant que performant qui se destine aux professionnels également adeptes de sports intensifs.

garminwatch

Les montres connectées ont encore un bel avenir devant elles. Toutefois, comme le montre Garmin, le focus s’oriente d’aujourd’hui de plus en plus vers l’aspect fitness de ces wearables.

L’accessoiriste introduit en marge de l’IFA un nouveau modèle de montre connectée au design très élégant. Au premier coup d’oeil, difficile de différencier la Fenix d’une montre traditionnelle. Avec son boitier métallique et son bracelet en cuir (ou en métal), la nouvelle montre de Garmin s’inspire très clairement des montres des grands horlogers suisses. A la différence qu’elle troque bien sûr le système mécanique par un système numérique, avec un joli écran d’1,2″ et des fonctionnalités à ne plus savoir qu’en faire.

Outres les notifications, appels et l’accès à certaines fonctionnalités, la montre permet surtout de suivre au quotidien ses activités sportives. Elle intègre toute une série de capteurs parmi lesquels une petite puce GPS, mais aussi un altimètre, un baromètre, un compas et un podomètre.

Grâce aux applications embarquées, la montre est capable de suivre la progression quotidienne de son propriétaire, mais aussi d’analyser ses performances dans de nombreuses disciplines, de la course à pied au cyclisme, en passant par le ski ou le golf.

Waterproof, la montre de Garmin présente également l’atout d’offrir une autonomie supérieure à la moyenne. Selon Garmin, elle serait capable de tenir jusqu’à une semaine avec une seule charge, contre une à deux journées seulement pour la plupart des modèles.

Pour se la procurer, il faudra toutefois prévoir un budget assez élevé. La montre de Garmin sera en effet vendue 899$ en magasin au moment de sa sortie. Un modèle Titanium, à 1500$, sera également lancé d’ici la fin de l’année.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>