Véritable phénomène planétaire, Pokémon Go aurait déjà un énorme impact sur la vente d’accessoires mobiles. Depuis la sortie du jeu, les ventes de batteries de secours auraient doublé.

Crédit photo : E.F.
Crédit photo : E.F.

Selon NPD, il se serait vendu plus d’1,2 million de batteries de secours entre le 10 et le 23 juillet 2016. Un record absolu pour les accessoiristes, qui surferaient sur le succès du jeu Pokémon Go. NPD a noté une augmentation des ventes de 4% dans les mois précédant la sortie du jeu. Dans les jours suivant la sortie de Pokémon Go, les ventes auraient connu une forte accélération – de l’ordre de 100%, selon NPD-. Un phénomène qui s’expliquerait par le succès du jeu, téléchargé plus de 100 millions de fois depuis sa sortie, et la grosse consommation de l’application, qui fait chuter l’autonomie du smartphone de manière affolante au fil des parties.

On le sait, les joueurs de Pokémon Go se sont très vite dirigés vers les batteries de secours, des accessoires vendus entre 15 et 50€ qui permettent de recharger son smartphone à l’aide d’un câble USB standard, tout en restant mobile. Les batteries en question peuvent être rechargées et offrent une autonomie de plusieurs heures à plusieurs jours, selon les modèles. Les modèles les plus vendus permettent généralement de recharger son smartphone une à deux fois.

Rien de surprenant dès lors à ce que les enseignes locales voient dans ce phénomène une opportunité pour vendre quelques centaines d’accessoires de plus, en misant sur la passion des joueurs. On notera d’ailleurs qu’il est de plus en plus courant de trouver des enseignes mettant en avant l’utilité de ces petites batteries pour les joueurs de Pokémon Go en Belgique.