Artem Vaulin, le fondateur et propriétaire du site de torrents KickassTorrents a été arrêté cette semaine en Pologne, au terme d’une enquête menée par les autorités américaines et européennes. Déconnecté de la toile mercredi, le site de torrents a été rapidement remis en ligne par les créateurs d’IsoHunt.

kat

Les enquêteurs s’étaient lancé dans une véritable chasse à l’homme pour tenter d’arrêter Artem Vaulin, un homme de 30 ans considéré comme le fondateur et propriétaire de KickAss Torrents, le plus gros site de torrents de la planète. L’Ukrainien, qui était en fuite depuis des mois, a finalement été arrêté mercredi en Pologne par la police locale. Les Etats-Unis devraient logiquement demander son extradition.

Dans la foulée, les autorités ont annoncé la saisie du nom de domaine de KickAss Torrents, d’un compte bancaire et de plusieurs adresses email. Le site, qui brassait plus de 50 millions de visiteurs par mois, référençait plusieurs millions de liens de torrents, et était officiellement le 69ème site le plus visite de la planète. Selon le département américain de la justice, le montant du préjudice subi par les ayants droit s’élèverait à plus d’un milliard de dollars.

Quelques heures après l’annonce de la saisie du nom de domaine, les concepteurs d’Isohunt, l’une des autres plates-formes incontournables du P2P, annonçaient la mise en ligne d’un site miroir, permettant aux internautes d’accéder de nouveau à tout le contenu de KickAss Torrents.

L’équipe d’Isohunt, qui avait déjà remis en ligne le site de The Pirate Bay peu après l’arrestation des créateurs de la plate-forme de téléchargement illégal, ont toutefois précisé que le site mis en place après l’arrestation d’Artem Vaulin pourrait “ne pas tenir longtemps.”