Test – Le K5, premier smartphone de Lenovo vendu en Belgique

Par posté le 18 juillet 2016

Déjà présent en Belgique avec sa marque “Motorola”, le géant chinois Lenovo commercialise ce mois-ci son premier smartphone Lenovo sur le territoire belge. Proposé à un prix très compétitif, le smartphone vient concurrencer les modèles d’entrée de gamme d’Acer et de Huawei.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Il faudra désormais compter avec un nouvel acteur majeur sur le marché du mobile en Belgique. Depuis quelques jours, Lenovo commercialise en effet son premier smartphone sur notre territoire. L’appareil en question, le Lenovo K5 de 179€ en magasin, un tarif nettement inférieur à celui des smartphones “Motorola”, l’autre marque de Lenovo, et qui le met en concurrence directe avec les modèles low-cost d’Acer et Huawei.

A ce prix, bien sûr, il ne faut pas s’attendre à un flagship. Toutefois, vous pourriez être agréablement surpris par la qualité de fabrication du K5. Elégant, le smartphone de Lenovo adopte un look très moderne avec une coque en plastique imitant à la perfection une finition en métal, très agréable au toucher, et une interface utilisateur qui se rapproche de celle de Huawei et Samsung, avec de nombreuses fonctionnalités activables en un seul clic via le volet de notifications.

Contrairement à la plupart des modèles low-cost, le K5 embarque un processeur de Qualcomm, nettement plus performant que les modèles low-cost exploitant un coeur MediaTek. On retrouve ainsi un processeur Snapdragon 415, octa-core, cadencé à 1,4Ghz et épaulé par 2 Go de RAM. Une puissance assez impressionnante pour un modèle bon marché, qui destine ce modèle aux gros consommateurs de jeux et applications. Avec son système de haut-parleurs Dolby Atmos, le K5 est également idéal pour visionner films et séries dans des conditions optimales, même s’il est vrai que son écran de 5″ HD tient difficilement la comparaison avec les modèles équipés d’un écran Full HD…

Pour le reste, le K5 s’aligne sur la concurrence avec 16 Go d’espace de stockage (extensible par microSD), deux ports SIM, une batterie de 2750 mAh, un APN frontal de 5 mégapixels pour les selfies et un APN dorsal de 13 mégapixels.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Seul petit bémol, lié à sa sortie tardive en Europe, le K5 est livré avec Android 5.1 Lollipop sous le capot. Il devrait toutefois logiquement avoir droit à une mise à jour rapide, si Lenovo tient ses engagements…

On notera également que le smartphone est encore équipé d’un port micro USB et pas du nouveau port USB de type-C, qui tend pourtant à se généraliser sur mobile. Pas de quoi en faire un drame, mais les geeks regretteront sans doute que cette version européenne n’ait pas eu droit à une petite mise à jour…

Au niveau de la surcouche logicielle enfin, Lenovo semble calquer sa stratégie sur ses concurrents en proposant un packaging complet avec une dizaine d’applis préinstallées, dont un système de personnalisation d’interface calqué sur celui de Huawei et un antivirus pour mobiles. L’expérience est globalement très différente de celle des appareils Motorola, dans la mesure où la surcouche est beaucoup moins discrète. On aime ou on déteste. Ce qui est certain, c’est que l’interface ne laissera personne indifférent.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Conclusion

Très élégant pour un modèle d’entrée de gamme, le K5 a également le mérite d’afficher une fiche technique très impressionnante qui satisfera pleinement les gros consommateurs de films, séries et jeux. Avec ses 2 Go de RAM, son processeur Snapdragon et son système audio Dolby Atmos, le smartphone de Lenovo est en effet le candidat idéal pour jouer des parties endiablées sur son mobile. Sa caméra à selfies et son APN de 13 mégapixels en font également le compagnon idéal pour les adolescents qui n’ont pas les moyens de mettre 700€ dans un smartphone. A 179€, le smartphone de Lenovo a assurément plus d’un atout pour séduire le consommateur. Reste à présent à voir si l’arrivée tardive de Lenovo sur le marché européen ne portera pas préjudice à la marque en Belgique…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Un commentaire

  1. Ben

    19 juillet 2016 at 9 h 54 min

    Vous devriez changer le titre de l’article en “On vous lit les caractéristiques du Lenovo K5 qu’on a lues sur le site internet de Lenovo”

    Sérieux c’est pas un test là si ?

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>