Californie : un robot de sécurité blesse un bébé

Par posté le 14 juillet 2016

En Californie, un robot de sécurité de la startup Knightscope a légèrement blessé un enfant en bas âge dans un centre-commercial, non-loin de San Francisco.

knightscope

L’incident s’est déroulé au centre-commercial Stanford de Palo-Alto, non-loin de San Francisco. Harwin, un bébé de seize mois s’est fait renverser par un robot Knightscope K5 dans l’une des artères principales du centre-commercial. Selon le site d’information The Verge, le robot n’aurait pas détecté la présence de l’enfant. Après avoir bousculé l’enfant, il aurait poursuivi sa route et écrasé son pied droit. Des blessures heureusement mineures qui n’ont entraîné aucune hospitalisation de l’enfant.

Le robot, qui mesure 1 mètre 52 et pèse 136 kilos, est employé par le centre commercial comme un véritable agent de sécurité, chargé de prévenir le crime. Il déambule librement dans les artères du centre en évitant normalement le contact avec les clients à l’aide de ses caméras et capteurs. Il utilise ces mêmes capteurs pour identifier des comportements suspects et alerter les gardes de sécurité. Un rôle d’assistance qui permet au centre-commercial de réduire les effectifs de son équipe d’intervention, le robot ne coûtant “que” 6,25 dollars de l’heure.

Déployés dans plusieurs centres commerciaux de la Silicon Valley, les robots de la startup Knightscope auraient ainsi presté plus de trente cinq mille heures et parcouru plus de quarante mille kilomètres depuis leur activation.

Il s’agirait du premier incident causé par l’un des robots de la startup Kightscope, qui a présenté ses excuses à la famille de la victime et annoncé une enquête visant à déterminer les circonstances de l’incident.

En attendant que la lumière soit faite, tous les robots K5 du centre-commercial Stanford ont été désactivés par la direction du magasin, qui ne souhaite prendre aucun risque avec la sécurité de ses clients.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>