Roaming : pour quelle option opter pour vos vacances ?

Par posté le 30 juin 2016

Cet été, nombreux seront les vacanciers qui emporteront leur smartphone et leur tablette à la plage. Si les tarifs en roaming ont fortement diminué au sein des pays de l’Union Européenne, et permettent désormais de surfer de manière plus ou moins sereine à l’étranger, le consommateur n’est pas encore à l’abri de mauvaises surprises sur sa facture télécoms. Heureusement, il existe des options pour éviter de voir sa facture de roaming s’envoler…

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Vous partez aux Etats-Unis : T-Mobile

L’opérateur américain T-Mobile lance une option très intéressante pour les voyageurs qui visiteront le Grand Ouest cet été. Depuis le 12 juin, il est en effet possible de se procurer une carte SIM offrant des SMS illimités, jusqu’à 1000 minutes d’appels et 2 Go de surf pour seulement 30$. Une offre plutôt alléchante dans la mesure où une carte SIM est généralement facturée entre 10 et 15$ aux Etats-Unis, et où l’envoi de SMS n’est pas limité au continent américain… Pratique donc pour donner des nouvelles à ses proches lors du voyage, et obtenir de précieuses informations sur Internet lors d’un road-trip… A noter toutefois que la carte n’est valable que pour une période de trois semaines et ne peut être rechargée une fois épuisée. Si vous comptez passer plus d’un mois sur le sol américain, il vous faudra donc opter pour une solution alternative, ou passer plusieurs fois à la caisse…

Vous partez en Europe, et prévoyez d’utiliser beaucoup votre mobile : Scarlet

Scarlet est le premier opérateur belge à supprimer les frais de roaming dans tous les pays de l’Union Européenne. Dans la pratique, cela signifie que les abonnés Red, Hot et Chili pourront surfer cet été à l’étranger sans frais supplémentaires. L’opérateur a également introduit une option payante qui permet d’augmenter son volume de surf d’1 Go (contre 5€ / mois), jusqu’à un maximum de 3 Go pour l’offre Chili. Des caractéristiques qui font de son offre Chili la meilleure option pour les vacanciers connectés, les professionnels et les mordus des réseaux sociaux.

Vous voulez uniquement envoyer des messages à vos amis : ChatSim

Utilisable dans plus de 150 pays, ChatSim est une carte qui vous permet d’envoyer des messages en illimité sur vos applications de messagerie instantanée préférées. Diverses options payantes permettent d’envoyer également des photos et vidéos à ses contacts, et même de passer des appels vocaux. En revanche, impossible de surfer sur la toile, ni d’accéder à sa boite de messagerie puisque le service a été imaginé pour vous permettre d’accéder uniquement à des services comme WhatsApp à des conditions avantageuses…

Vous partez en France ou au Royaume-Uni : Transatel

Transatel se targue d’avoir l’offre data la plus alléchante pour les voyageurs qui se rendront en France cet été, avec 1 Go de data pour seulement 14€. Malheureusement, l’offre n’est valable que pour une durée de 15 jours, ce qui signifie que si vous envisagez de voyager plus longtemps, il vous faudra considérer une autre option… Transatel propose également une offre similaire au Royaume-Uni, avec cette fois 1 Go de data à 12€.

Vous utilisez peu votre smartphone : votre opérateur

A moins que vous ne voyagiez en-dehors des limites de l’Union Européenne, vous devriez bénéficier de tarifs largement plus attractifs que par le passé pour surfer, passer des appels et envoyer des SMS depuis l’étranger durant la saison estivale. Depuis le 30 avril, les opérateurs belges ont en effet réduits leurs tarifs de roaming. Quel que soit votre opérateur, envoyer un SMS depuis l’étranger ne coûte désormais plus que 2 cents, surfer 5 cents par méga, et le coût des appels téléphoniques a lui aussi fortement diminué – avec un prix maximal de 6 cents par minute.

Vous partez en city-trip : optez pour un pack en data

Si vous prévoyez uniquement des city-trips cet été, la meilleure option pourrait consister à opter pour des packs en roaming qui vous permettront de surfer à petit prix durant quelques jours. Les formules varient d’un opérateur à l’autre, avec des options de connexions de quelques jours et des packs roaming longue durée. Orange, par exemple, propose un pack de surf d’1 Go à 15€, tandis que Base n’offre que 250 Mo de surf pour 9,68€/mois.

Vous voyagez en-dehors de l’Union Européenne : coupez votre smartphone, ou achetez une carte SIM locale

Evitez de tenter le diable cet été en vous connectant avec votre abonnement belge dans des pays européens qui ne sont pas encore membres de l’Union Européenne, comme la Bosnie Herzégovine ou le Monténégro. Chaque méga que vous y consommerez vous sera facturé au prix fort – 15€ par Mo, dans le cas de la Bosnie-Herzégovine, chez Proximus! Dès lors, mieux vaut mettre son téléphone portable en mode avion, ou opter pour une carte SIM locale. Quel que soit l’opérateur local que vous choisirez, les tarifs seront de toute manière plus avantageux que ceux de votre opérateur.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

2 Comments

  1. Pierre

    8 juillet 2016 at 11 h 59 min

    Bonjour,
    L’info sur BASE n’est pas correcte !
    BASE propose, pour les abonnés, un pack de 1Go lorsqu’on voyage en europe pour 5€/mois et pour les cartes pré-payées 1Go pour 15€!
    https://www.base.be/fr/mobile/tarifs-internationaux/summer-deals.html
    Bonne journée

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>