Test – MiBand 2, le tracker low-cost, désormais doté d’un écran

Par posté le 26 juin 2016

Si les bracelets de suivi d’activités ont la cote, leur prix reste encore aujourd’hui un très gros frein à l’achat pour des millions d’acheteurs potentiels. Le géant chinois du mobile Xiaomi l’a bien compris et propose depuis un peu plus d’un an un tracker low-cost, le MiBand. Aujourd’hui, le groupe chinois revient à la charge avec un nouveau modèle, cette fois doté d’un petit écran tactile.

mibdand 2

Enorme succès commercial, le Mi Band de première génération se serait écoulé à plus de deux millions d’unités depuis son lancement. Un succès qui s’explique en grande partie par le prix très attractif de ce tracker, vendu une quinzaine d’euros sur Internet, alors que la plupart des trackers de Fitbit et Jawbone affichent un prix de vente flirtant avec les 100€.

Pour le prix, il ne fallait bien sûr pas s’attendre à un objet au design très élégant, ni à une multitude de fonctionnalités high-tech. Le MiBand de première génération était ainsi dépourvu d’écran tactile ainsi que du fameux cardiofréquencemètre, qui n’est pas apparu qu’avec la version remasterisée du produit, le MiBand 1S.

En début d’année, Xiaomi a finalement levé le voile sur le nouveau modèle, doté cette fois d’un petit écran permettant d’afficher les données récoltées tout au long de la journée. Au niveau du design, le MiBand 2 reste très proche de son ancêtre. La seule différence majeure vient de la présence de ce petit écran et d’un « bouton tactile », permettant de naviguer à travers le menu. En faisant glisser son doigt sur la surface tactile, on peut ainsi accéder à l’heure, au nombre de pas réalisées tout au long de la journée, aux calories dépensées et au nombre d’heures de sommeil enregistrées au cours de la dernière nuit. Ces informations sont bien entendu également accessibles depuis l’application dédiée, comme pour le premier MiBand. L’application en question est plutôt réussie, bien que nettement moins complète que celle de Fitbit. On y retrouve toutes les informations recueillies au cours de la journée, de la semaine et même du mois, et on peut consulter le tout sous forme de graphiques.

Etonnamment, le MiBand 2 est également équipé du même cardiofréquencemètre que le MiBand 1S. Les données recueillies sont là encore relativement fiables, une fois comparées avec celles d’appareils de marques concurrentes. Reste que cette fonctionnalité ne sera pas forcément utilisée par tous…

Malgré son écran OLED, le MiBand 2 conserve une autonomie confortable d’environ 20 jours. L’accessoire peut également être configuré de sorte à ce qu’il vibre à la réception de chaque notification, ou vous réveille en douceur le matin par de douces vibrations, mais activer ces fonctionnalités réduira l’autonomie de quelques jours…

Globalement, le constat est donc très positif, malgré le manque de nouvelles fonctionnalités. L’excellente autonomie du bracelet, couplée à son écran d’affichage justifient en effet presqu’à eux seuls l’achat de ce modèle. Les sportifs confirmés auront néanmoins davantage d’intérêt à se tourner vers un modèle intégrant davantage d’options, et notamment un tracker GPS comme le Band 2 de Microsoft, ou la dernière montre de TomTom.

Xiaomi ne commercialisant toujours pas ses produits en Belgique, il faudra impérativement passer par un site d’import pour commander votre exemplaire. Le site Tinydeal le propose ainsi actuellement au prix de 37,48 euros (livraison comprise) : http://goo.gl/D27e9k$

Conclusion

Deux à trois fois moins cher que les trackers de Fitbit et Jawbone, le MiBand 2 est incontestablement une très bonne affaire. Son excellente autonomie, couplée à son écran tactile en font un produit incontournable pour les sportifs débutants à la recherche d’un accessoire relativement bon marché.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>