Facebook vous traquera bientôt jusque dans les boutiques que vous fréquentez

Par posté le 20 juin 2016

S’il analyse déjà en détails le comportement des internautes, Facebook pourrait bientôt aller encore plus loin dans sa traque permanente de données en suivant ses membres dans leurs moindres déplacements.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Le réseau social Facebook devrait bientôt s’offrir quelques libertés supplémentaires en utilisant une nouvelle méthode de suivi des déplacements de ses membres. La firme californienne utilisera les données de géolocalisation de ses membres pour connaître dans quelles boutiques ils se rendent, quels supermarchés ils fréquentent et les événements auxquels ils assistent.

Avec ces données, le réseau social espère mieux cibler encore sa publicité, et surtout pouvoir analyser en détails l’efficacité de ses campagnes publicitaires.

L’intégration très poussée de ces données de géolocalisation permettra à terme aux annonceurs de lancer de nouvelles campagnes promotionnelles en ciblant des clients potentiels habitant à proximité de certaines boutiques, tout en mettant à leur disposition un plan d’accès. Les chaînes de magasins pourront par ailleurs lancer des offres différentes dans chaque région, et s’adapter ainsi à l’actualité et au folklore local.

Le recoupement des données de géolocalisation avec les habitudes de surf des internautes permettra également au réseau social de garantir un meilleur feedback aux annonceurs en ciblant avec plus d’efficacité les campagnes promotionnelles.

Un programme très alléchant pour les annonceurs, qui risque cependant de relancer le débat sur la vie privée sur le vieux continent…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a six ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

2 Comments

  1. Prosper Duchêne

    20 juin 2016 at 23 h 58 min

    “Facebook vous traquera bientôt jusque dans les boutiques que vous fréquentez”

    C’est la raison pour laquelle LE SOIR vus oblige à prendre un compte Facebook pour commenter la plupart de ses articles !!! :-(

  2. Dumbphone

    21 juin 2016 at 8 h 38 min

    Je fais partie des irréductibles qui sont résolus à ne pas avoir de compte Facebook. Ce faisant, je me prive de possibilités d’intervenir sur des forums, de donner mon avis sur des sujets qui m’intéressent (lesquels ne peuvent être commentés que via Facebook, ou Twitter,… ou ce genre de choses) mais d’un autre côté, j’évite de gaspiller un temps précieux à regarder ce qui se passe dans la vie de personnes qui ne m’intéressent que de façon lointaine.

    Le plus étrange est que, alors que je suis disponible physiquement, des personnes proches sont par moments littéralement absentes alors qu’elles se trouvent à côté de moi.

    Le pire est de m’entendre commenter la vie de ceux qui font partie de leur réseau d’amis et que je ne connais pas ou à peine.

    Quoi qu’il en soit, ce que je lis dans cet article ne fait que me conforter dans ma décision de continuer à faire partie des irréductibles qui n’ont pas et n’auront pas de compte FB.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>