Nous utilisons de moins en moins les réseaux sociaux

Par posté le 8 juin 2016

En analysant le comportement de milliers de mobinautes, des chercheurs ont remarqué que l’on avait tendance à passer de moins en moins de temps sur les réseaux sociaux. Les messageries privées comme WhatsApp ou Telegram, enregistreraient à l’inverse une forte progression.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Si nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser Facebook, Instagram et Twitter, nous passons de moins en moins de temps sur chacun de ces réseaux sociaux. C’est en tout cas la conclusion de plusieurs chercheurs britanniques, qui ont analysé en détails les habitudes de milliers de propriétaires de smartphones à travers le monde.

Globalement, Instagram est le réseau social qui affiche le plus net recul au niveau du temps d’utilisation (-23,7%). Il est suivi par Twitter -23,4%), Snapchat (-15,7%) et Facebook (-8%). Une tendance générale qui s’expliquerait en grande partie par le succès des messageries privées comme WhatsApp ou Telegram, qui enregistrent une très forte progression. Au Royaume-Uni par exemple, le temps moyen passé par chaque utilisateur sur l’application Telegram est passé de 17 à 24 minutes par jour en l’espace d’un an, soit une progression de 40%. Les cinq messageries mobiles les plus populaires comptabiliseraient plus de 3 milliards d’utilisateurs actifs à travers le monde.

Si les internautes partagent de moins en moins en public, ils passeraient visiblement de plus en plus de temps à dialoguer en ligne avec leurs amis. Paradoxalement pourtant, Snapchat enregistre une forte baisse de régime… qui s’expliquerait en partie par la popularité du service. Vu qu’il n’est plus utilisé uniquement par les “heavy-users”, le service compte un plus grand nombre d’utilisateurs occasionnels qui font chuter les statistiques.

Quoi qu’il soit, la très grosse baisse de régime des réseaux sociaux a de quoi inquiéter les deux principaux acteurs que sont Facebook et Twitter, qui devront trouver une parade s’ils souhaitent maintenir une croissance dans leurs revenus publicitaires…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>