Take Eat Easy s’implante à Anvers, Liège et Gand

Par posté le 25 mai 2016

La jeune startup belge de livraison de plats à domicile Take Eat Easy a amorcé il y a quelques semaines son déploiement dans les plus grandes villes de Belgique. Outre Bruxelles, elle propose désormais ses services à Anvers et Liège et devrait prochainement débarquer à Gand.

Crédit photo : DR.

Crédit photo : DR.

Fruit du programme d’accélération “Nest’Up”, la startup belge Take Eat Easy était parvenue à lever plus de 6 millions d’euros en avril 2015 pour amorcer son déploiement à l’international. Le service, qui propose de commander des plats dans des restaurants chics et de se les faire livrer à domicile, avait déjà annoncé qu’il accepterait les premières commandes dans la ville d’Anvers en avril dernier. Début mai, il étendait sa présence dans notre pays en ajoutant la ville de Liège parmi les zones desservies par ses livreurs. Au total, près d’une trentaine de restaurants de la cité des princes évêques collaborent avec la startup pour proposer des menus aux 1001 saveurs aux utilisateurs du service, qui peuvent se faire livrer leurs repas dans le centre de Liège en moins de 30 minutes. De la gastronomie française à la cuisine italienne, en passant par les sushis et les incontournables burgers, les menus proposés couvrent un très large spectre de saveurs. La startup indique d’ailleurs être continuellement à la recherche de nouveaux partenaires dans les villes où elle est déjà implantée.

A Bruxelles, le succès du service a permis de compenser – au moins partiellement – l’importante baisse de fréquentation des restaurants dans le centre ville, peu après les attentats qui ont frappé la capitale. La startup belge insiste d’ailleurs sur le fait qu’elle ne représente pas une concurrence pour les commerces mais bien une formidable opportunité pour développer leur présence sur Internet et élargir leur clientèle.

Dans quelques jours, Take Eat Easy devrait débarquer à Gand, avant de s’étendre dans d’autres grandes villes du pays.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>