Selon une étude publiée cette semaine par Influence Centrale, l’âge moyen pour l’obtention du premier smartphone serait aujourd’hui fixé à 10 ans dans l’hexagone – et 11 ans pour l’inscription sur un réseau social. La moyenne ne cesserait de chuter.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Il est loin le temps où il fallait attendre ses 16 ans pour obtenir son premier téléphone portable. Selon une étude d’Influence Centrale, l’âge moyen pour l’acquisition du premier smartphone est en net recul et se situerait aujourd’hui à 10,3 ans en France.

Une tendance que l’on retrouverait aussi sur la toile, puisque plus de 50% des moins de 12 ans seraient déjà inscrits sur un réseau social, et 11% avant leur dixième anniversaire.

L’Internet serait également beaucoup plus accessible aux jeunes français, puisque selon Influence Centrale, 64% des enfants ont désormais accès à Internet depuis leur propre ordinateur ou tablette, contre 42% il y a quatre ans.

Globalement, la tendance est donc à l’hyper connectivité chez les plus jeunes, qui sont exposés de plus en plus tôt aux réseaux sociaux et aux dangers de l’Internet, et sont surtout de plus en plus autonomes.

Les chiffres avancés par l’agence restent néanmoins à relativiser, dans la mesure où Influence Centrale ne donnent pas de précisions sur la méthodologie employée, ni sur le nombre de personnes interrogées dans le cadre de son étude.