Un tampon connecté pour savoir quand il faut en changer

Par posté le 18 mai 2016

Une start-up américaine a inventé “myF.low”, un tampon connecté en bluetooth qui permet d’obtenir des informations sur ses règles.

tampon

Il s’agit en fait d’un capteur Bluetooth placé sur un tampon classique. Celui-ci est relié à une application mobile qui informe la propriétaire lorsque le tampon est saturé et qu’il est temps d’en changer. Le système permet aux femmes de visualiser en temps réel le pourcentage le “remplissage” de leur tampon. Elles peuvent donc plus facilement anticiper le 100%, c’est à dire le moment où elles devront se rendre aux toilettes pour en appliquer un nouveau.

Cette application sert également de base de données puisqu’on peut y renseigner les dates de début et de fin de cycle, ainsi que les jours où les règles ont été les plus abondantes, afin de pouvoir anticiper.

Afin d’éviter tout risque d’infection ou de choc toxique, les médecins conseillent toutefois de ne pas garder un tampon plus de 8h, peu importe son niveau de remplissage.

Un long fil est placé au bout du tampon et doit être relié au capteur que l’on accroche à la ceinture. Ce dispositif pourra donc paraître encombrant. Le pire de my.Flow est pour l’instant de 44 euros environ pour le capteur, auxquels il faut ajouter plusieurs euros par tampon.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>