Proximus et Huawei Technologies ont annoncé ce mercredi avoir atteint avec succès une vitesse d’1,1 Gbps sur son réseau mobile 4.5G, qui devrait bientôt être déployé dans tout le pays.

Crédit photo : Belga
Crédit photo : Belga

Si la 4G est parvenue à séduire les consommateurs avec ses vitesses de téléchargement presque stellaires par rapport au Wifi – jusqu’à 150 Mbps -, la 4.5G devrait promet déjà des débits encore plus époustouflants. Proximus et Huawei, qui viennent de terminer leurs tests sur le terrain annoncent des débits jusqu’à 8 fois plus rapides, avec une vitesse de téléchargement qui pourrait grimper jusqu’à 1,1 Gbps!

“Cette performance constitue un progrès général en matière de vitesse de pointe, de capacité, et de ‘cell edge throughput’. Elle ouvre de nouvelles perspectives pour l’avenir de nouveaux types de terminaux et de services, tels que la vidéo 2K / 4K, la réalité virtuelle, la réalité augmentée et d’autres services qui nécessitent de telles connexions gigabit basées sur la 4.5G afin d’offrir à l’utilisateur une véritable expérience immersive” explique le groupe chinois Huawei dans un communiqué.

Bien sûr, il ne s’agit que d’une première étape avant le déploiement de la 5G, qui n’est pas attendue avant 2020. Mais il s’agit d’une étape importante, selon Proximus.

“Les smartphones, objets connectés, voitures connectées et autres applications IoT se développant à grande vitesse, cela se traduit par un besoin de vitesses plus élevées, une demande de plus de connexions et un temps de latence minimal” explique le groupe chinois Huawei, le partenaire de Proximus.

Le déploiement du réseau 4.5G devrait débuter cette année chez Proximus. Son rival, Orange, a déjà annoncé le déploiement de son réseau 4G+ pour le 1er juin prochain dans le pays. Une évolution notoire, qui devrait permettre des vitesses de téléchargement jusqu’à deux fois supérieures au réseau 4G actuel.