Un robot accueille les visiteurs dans un temple de Pékin

Par posté le 3 mai 2016

Le temple de Longquan, à Pékin, a un nouveau résident. Depuis quelques jours, un robot accueille les visiteurs dans ce lieu saint.

Crédit photo : Reuters

Crédit photo : Reuters

Xian Fan, moine bouddhiste de profession, est également passionné par l’électronique. Pour accueillir les visiteurs du temple de Longquan, l’homme a imaginé un petit robot capable d’interagir avec les visiteurs à travers un écran tactile.

Selon le moine, technologie et religion ne font pas forcément mauvais ménage. Il estime en effet que le petit robot qu’il a imaginé peut rendre bien des services à la communauté, en aidant les visiteurs à trouver leur chemin et en partageant de nombreux conseils.

Mais les compétences du robot ne s’arrêtent pas là, puisque Xian’er – c’est le nom que les moines lui ont donné – est capable également de répondre aux questions existentielles des visiteurs. A la question “Quel est le sens de la vie?”, le petit robot répond ainsi “Mes maîtres disent que le sens de la vie est d’aider les autres personnes à être heureuses.”

Selon son créateur, Xian’er n’a aucune vocation commerciale. Il a été imaginé avant tout comme un outil pour prêcher l’enseignement des moines bouddhistes et aider son prochain. Une approche originale qui a valu au temple un joli coup de buzz auprès des médias chinois…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>