Test – Zik 3.0 : le casque Bluetooth le plus innovant du moment

Par posté le 8 février 2016

Arrivé tardivement sur le marché des casques Bluetooth, le fabricant de drones Parrot est parvenu à se faire un nom en misant sur des fonctionnalités innovantes. Son Zik 3.0 ne déroge pas à la règle.

Le casque Zik 3.0 fait partie des plus élégants - crédit photo : E.F.

Le casque Zik 3.0 fait partie des plus élégants – crédit photo : E.F.

Bien engagé dans la course au meilleur casque Bluetooth, Parrot était parvenu à tirer son épingle du jeu en introduisant plusieurs fonctionnalités innovantes dans ses deux premiers casques Zik. Outre sa batterie amovible, on retiendra du Zik 2.0 son système de contrôles tactiles et surtout son application mobile très réussie, qui permettait de paramétrer l’audio dans ses moindres détails. La seconde version du casque Bluetooth de Parrot souffrait néanmoins de quelques petits défauts de conception jamais corrigés par le fabricant. On pense notamment à ce léger sifflement qui se laissait entendre lorsque la lecture était arrêtée ou quelques petits bugs qui interrompaient la musique lors de mouvements de la tête.

La bonne nouvelle, c’est que tout cela est enfin de l’histoire ancienne avec le Zik 3.0 ! Parrot s’est penché sur les quelques bugs rencontrés par les utilisateurs et a apporté des solutions concrètes aux problèmes. Sifflements et interruptions sont donc désormais de l’histoire ancienne… Pendant les deux semaines au cours desquelles nous avons pu tester le Zik 3.0, nous avons pu constater que le casque de Parrot est d’une réactivité exemplaire, et fonctionne désormais sans encombre. Petits péchés de jeunesse pardonnés donc.

D’un point de vue purement visuel, la recette reste plus ou moins la même avec deux grands arceaux métalliques au design très élégant revêtus en partie d’une matière imitant le cuir à la perfection. Le rendu est irréprochable, la prise en main très agréable et l’accessoire globalement assez léger. En revanche, si Parrot a ajouté un cran supplémentaire à son casque, la pression exercée sur le crâne reste assez importante et il est difficile de garder le casque sur la tête durant plus de trois heures. Ce qui est plutôt regrettable pour les vols long courrier. Pour les sessions plus courtes en revanche, le confort est vraiment optimal grâce aux mousses à mémoire de forme qui épousent parfaitement l’oreille et un système de crans réglable d’une efficacité redoutable.

Le casque est toujours livré avec une batterie amovible - crédit photo : E.F.

Le casque est toujours livré avec une batterie amovible – crédit photo : E.F.

Plus intéressant, si la forme du casque ne change pas, Parrot propose désormais une vaste gamme de modèles différents, avec un modèle noir, un modèle grené et un modèle croco décliné en plusieurs coloris. Le rendu est impeccable et surtout, la vaste diversité de coloris permettra à tout un chacun de trouver chaussure à son pied. D’un point de vue purement visuel, le casque de Parrot a une très grosse longueur d’avance sur la concurrence. Qu’il s’agisse de Bose, Beats ou Sennheiser, aucun de ces fabricants n’est parvenu à livrer un casque au design suffisamment élégant pour répondre à l’attente de la clientèle business. Et c’est sans doute là son plus gros atout.

Ceci étant dit, les qualités du Zik 3.0 sont loin de s’arrêter là. Sur le plan sonore, le casque Bluetooth de Parrot est d’une efficacité tout aussi redoutable. D’une part parce que le délai de la transmission Bluetooth est tellement minime qu’il est pratiquement imperceptible – ce qui est pratique, si vous regardez des films sur votre tablette ! D’autre part, la réduction de bruit fonctionne à plein régime – et sans sifflements cette fois -, pour plonger le porteur du casque dans une toute autre dimension. Globalement, le volume sonore est très équilibré et le casque délivre un son riche, puissant et très clair, qui parvient à faire parfaitement ressortir les voix, les rendant beaucoup plus audibles que sur un casque de Beats par exemple. Certes, une fois la réduction de bruit désactivée, le constat est un peu moins clinquant, mais dans l’ensemble, le Zik 3.0 se situe très clairement dans le haut du panier. Parfaitement équilibré et s’adaptant facilement à tous les styles musicaux, le casque de Parrot présente également l’énorme atout d’être livré avec une application mobile (Android et iOS) qui permet de peaufiner les réglages, selon ses préférences. Ultra-complète et très simple à utiliser, l’application se veut un compagnon idéal pour les passionnés de musique et les audiophiles, qui seront ravis de découvrir plusieurs modes d’écoute différents, permettant de personnaliser la spatialisation du son. S’il n’est pas nécessaire de passer par l’application pour profiter des qualités du Zik 3.0, la présence de nombreux réglages manuels devrait en tout cas réjouir ceux qui adorent paramétrer leur casque dans les moindres détails. Pour les cinéphiles, on notera également l’apparition d’un mode 5.1, qui permet de visionner un film avec un confort sonore optimal.

Une connectique complète est au programme - crédit photo : E.F.

Une connectique complète est au programme – crédit photo : E.F.

Pour le reste, le Zik 3.0 parvient à tirer son épingle du jeu avec des fonctionnalités qui ne sont encore que trop rarement mises en avant par les fabricants de casques. Outre les contrôles tactiles (Play/Pause – Volume Up/Down – Piste suivante/précédente) sur l’oreillette droite, on note la présence d’un système de recharge sans fil, d’une batterie amovible (qui vous permet d’économiser l’achat d’un nouveau casque dans 3 ans), d’un capteur de présence qui met automatiquement la musique en pause lorsque vous retirez le casque ou le glissez autour du cou, d’un système de chargement / écoute par USB qui permet de continuer à écouter de la musique tout en chargeant le casque sur son ordinateur et de micros qui permettent de répondre facilement à des appels en kit main libre. Là encore, la qualité sonore est optimale et Parrot nous livre un produit à la qualité de finition quasi-irréprochable. Niveau autonomie, le constat est là aussi très positif puisque le casque tient environ 8 heures avec toutes les fonctionnalités activées, et jusqu’à 18 heures en mode avion. Au final, et vu le prix, difficile de trouver un produit offrant un meilleur rapport qualité / prix sur le segment des casques Bluetooth haut de gamme. Certes, il existe des casques plus performants, des casques offrant un meilleur système d’isolation sonore, des casques plus confortables, mais lorsqu’on met bout à bout toutes les fonctionnalités du Zik 3.0, le casque de Parrot est probablement celui qui offre la meilleure offre « full options ». Seul bémol peut-être, le ridicule petit sac dans lequel est censé se glisser le casque lors de déplacements… Vu le prix du casque, on aurait clairement pu s’attendre à un packaging de meilleure qualité.

Conclusion

S’il n’est pas donné, le Zik 3.0 est probablement le casque haut de gamme qui offre le plus de fonctionnalités. Très agréable à porter, il intègre des fonctionnalités avant-gardistes tout en remplissant avec brio ses objectifs. Capable de délivrer un son riche, puissant et cristallin, le Zik 3.0 est incontestablement un must pour les passionnés de musique tout comme pour les néophytes. Il est en tout cas le casque Bluetooth haut de gamme qui offre le meilleur rapport qualité / prix et qui s’adapte le mieux aux besoins des professionnels.

Le Zik 3.0 est disponible au tarif de 349€ en magasin.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires