L’évènement sportif le plus médiatisé de l’année se déroulera ce dimanche. La FAA (Federal Aviation Administration) a décidé d’interdire le survol de drones au-dessus du stade du Superbowl. Les autorités sont autorisées à employer la manière forte et pourront tirer à vue s’ils en aperçoivent un !

 

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Face aux millions de dollars que cet évènement génère, il n’y a aucune place possible pour des approximations. La FAA a donc décidé d’interdire le survol du stade « Levi » où le Superbowl prendra place (Santa Clara, Californie). Tout survol sera interdit dans un rayon de 36 miles, soit 58 kilomètres. Pour la peine, un spot promotionnel a été tourné pour faire de la prévention auprès des possesseurs de drones.

Les autorités pourront également tirer à vue si jamais un drone survole la zone, malgré les interdictions. On ne plaisante pas avec un évènement qui génère des milliards chaque année, les organisateurs de grandes manifestations n’étant jamais très fans de l’appareil d’ailleurs. Aux USA, tout utilisateur de drone doit s’enregistrer auprès de la FAA, l’organisme a déjà comptabilisé plus de 300.000 appareils.

Le spot en question :

Yassine Mazouni (St.)