Jolla : tous les acheteurs de la tablette ne recevront pas leur commande

Par posté le 4 janvier 2016

Rappelez-vous, en 2015, la firme finlandaise Jolla levait un peu plus de 2 millions de dollars sur la plate-forme de financement participatif Indiegogo. Malheureusement pour les acheteurs, la startup a connu quelques déboires fin 2015, et pourrait prochainement cesser ses activités si elle ne parvient pas à trouver les fonds nécessaires pour poursuivre la production. Le week-end dernier, elle indiquait que tous les acheteurs de la tablette ne recevront pas leur commande.

jolla1

Si vous aviez réservé un exemplaire de la tablette sous SailFish OS de Jolla sur indiegogo en 2015, il y a de fortes chances que vous ayez reçu un email le week-end dernier indiquant que tous les acheteurs ne recevront pas leur commande. La startup finlandaise, qui avait pourtant bouclé une campagne de levée de fonds de plus de 2 millions de dollars sur indiegogo en début d’année, a connu quelques déboires financiers fin 2015, après l’annulation d’une levée de fonds, et a été contrainte de réduire ses ambitions pour 2016. Frôlant avec la faillite, la startup est néanmoins parvenue à lever quelques fonds juste à temps pour éviter la catastrophe.

Dans un email envoyé à toute la communauté d’acheteurs, elle indique que tous les “backers” ne recevront pas leur tablette. De ce fait, la startup est incapable de produire la tablette dans les quantités souhaitées. Jolla indique cependant avoir “quelques belles surprises en stock” pou les acheteurs, sans pour autant préciser la nature de ces “surprises”. Reste qu’avec une situation aussi précaire, ceux qui ont commandé leur tablette sous “Sailfish” n’ont probablement qu’une seule envie : se débarrasser le plus rapidement de cette machine qui risque bien de ne recevoir aucune mise à jour si la société-mère ne retrouve pas rapidement sa bonne santé financière.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires