Interstellar est le film le plus piraté de 2015

Par posté le 29 décembre 2015

Selon un classement publié par le site de Variety, Interstellar est le film qui a été le plus publié en 2015 avec plus de 46 millions de téléchargements. Il devancerait de quelques millions de téléchargements Fast & Furious 7, Avengers et Jurassic World.

interstellar

Avec près de 47 millions de téléchargements au compteur, Interstellar serait le film le plus piraté de l’année 2015, selon un classement du site Variety, qui ne donne malheureusement pas la méthode de calcul de ces chiffres.

Sans surprise, les grosses productions occupent le haut du classement, avec respectivement Fast & Furious 7, Avengers et Jurassic World en deuxième, troisième et quatrième positions du classement.

Ce qui est plus étonnant en revanche, c’est que le peloton de tête est dans un mouchoir de poche, puisque les 3 films les plus téléchargés ont tous dépassé le cap des 40 millions de téléchargements.

Ainsi, on remarque que malgré la fermeture de grosses plates-formes de téléchargement et la montée en puissance des services de streaming légaux, les chiffres ne cessent de progresser. En 2014, le film le plus téléchargé était Le Loup de Wall-Street, lequel avait été téléchargé plus de 30 millions de fois. Cette année, tous les films du top 10 de Variety ont largement dépassé ce cap…

Le Top 10 des films les plus téléchargés en 2015:

1) 46,762,310 Interstellar (2014)
2) 44,794,877 Fast & Furious 7 (2015)
3) 41,594,159 Avengers: L’ère d’Ultron (2015)
4) 36,881,763 Jurassic World (2015)
5) 36,443,244 Mad Max: Fury Road (2015)
6) 33,953,737 American Sniper (2014)
7) 32,126,827 50 Nuances de Grey (2015)
8) 31,574,872 Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées (2014)
9) 31,001,480 Terminator: Genisys (2015)
10) 30,922,987 Kingsman : Services secrets (2014)

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires