Vers une alliance entre Ford et Google pour la production d’une voiture autonome d’ici 2020

Par posté le 23 décembre 2015

Ford et Google pourraient annoncer un partenariat sur le développement en commun d’une voiture autonome à l’occasion du prochain CES à Las Vegas (États-Unis), selon Yahoo! Autos.

ford

Cette nouvelle coentreprise serait chargée de mettre en production une voiture 100% autonome à l’horizon 2020. Une grande annonce dans ce sens pourrait donc être faite au CES, qui se déroulera à Las Vegas (États-Unis) du 6 au 9 janvier 2016. A noter que l’ancien PDG de Ford, Alan Mulally, est depuis 2014 membre du conseil d’administration de Google. La porte est par ailleurs ouverte à d’autres constructeurs pour collaborer ensemble à cet ambitieux projet dans lequel Google apporte toute sa technologie avancée, tandis que Ford dispose de tous les moyens nécessaires à une production de masse de ce type de véhicules.

Si Google teste depuis longtemps ses voitures autonomes sur les routes de Californie, de Floride, du Michigan et du Nevada, Ford a décidé de mettre en pratique ses recherches dans les rues de Mcity, une ville factice de 32 hectares construite sur le campus de l’université du Michigan, à Ann Arbor. Cette voiture fonctionne notamment à l’aide de nombreux capteurs explorant tout l’environnement aux alentours de la voiture dans un rayon de plusieurs dizaines de mètres, capables de détecter les moindres obstacles, qu’il s’agisse d’autres véhicules, de piétons, de cyclistes, d’animaux, etc.

De son côté, les différents prototypes de voitures entièrement autonomes développées par Google se sont révélés extrêmement fiables et relativement sûrs, avec seulement 11 accidents mineurs recensés pour près de 3 millions de kilomètres parcourus en 6 ans. Aucun de ces incidents ne serait toutefois directement imputable à la voiture autonome.

De nombreux autres constructeurs, d’Audi à Volvo en passant par Mercedes, Nissan ou encore Tesla, travaillent chacun de leur côté à des systèmes autonomes. Selon la rumeur, persistante mais jamais confirmée, même Apple travaillerait d’arrache-pied sur une voiture électrique entièrement autonome.

AFP

Responsable des blogs Geeko et Belgium-iPhone. Retrouvez-moi sur twitter : @etiennefroment

Articles similaires